Devoir maison turquie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2110 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : En quoi le cas de la Turquie illustre la difficulté de l’UE à se trouver des limites.
Dès 1959 la Turquie, un pays à cheval entre l’Asie Mineure et l’Europe, a souhaité adhérer à la Communauté Européenne, maintenant l’Union européenne. La Turquie a été officiellement reconnue candidate pour l’adhésion le 10 Décembre 1999 au sommet européen d’Helsinki. Les négociations ont débuté le 3Octobre 2005 mais se sont stoppées en 2006. Son sort est en suspens. Mais cette candidature remet en cause des limites géographiques et politiques de l’Europe. Notre question se pose ainsi : « En quoi le cas de la Turquie illustre la difficulté de l’UE à se trouver des limites ? « Pour tenter d’y répondre, nous allons aborder deux points distincts. La première partie présente brièvement la Turquieet explique sa candidature controversée. La seconde partie nous informe sur les limites de l’Europe actuelle et le problème de sa candidature dans l’UE.
Cette première partie comprend quatre sous-parties où seront abordées d’abord la géographie de la Turquie, sa politique, population et culture, enfin sa géopolitique si importante.
 Au niveau géographique, La Turquie est un payseurasiatique : elle est en effet située en Asie (Asie Mineure) à 97 % et en Europe (Thrace orientale) à 3 . Toutefois, 17 % de sa population vit sur le sol européen et la plus grande ville turque, Istanbul, est en majeure partie sur le continent européen. La Turquie a des frontières avec Chypre, la Grèce, la Bulgarie, la Géorgie, l'Arménie, l'Azerbaïdjan, l'Iran, l'Irak et la Syrie. C’est une républiqueparlementaire dont la langue officielle est le turc. La Turquie est bordée au nord par la Mer Noire, à l'ouest par la Mer Egée et au sud par la Mer Méditerranée. La Thrace (Europe) et l'Anatolie (Asie) sont séparées par la Mer de Marmara et les détroits du Bosphore à l'est et des Dardanelles à l'ouest (cf. carte).
 Du côté politique, le président actuel (élu pour sept ans) de la République deTurquie est Abdullah Gül depuis 2007 qui a succédé à Ahmet Necdet Sezer).
 Au niveau de la population, la République de Turquie comptait 76 805 524 habitants au 31 décembre 2008, soit environ 1 % de la population mondiale. La population urbaine représente 75 % de la population. Les 13 à 16 millions de Kurdes forment 12 % à 20 % de la population turque. L'État ne reconnait pas de divisionethnique, religieuse ou linguistique de sa population. La Turquie est un État laïc dont la majorité de la population est de confession musulmane sunnite. Elle a donné le droit de vote aux femmes en 1934 et déconseille le port du voile dans les lieux publics.
La culture Turque est réputée pour sa littérature (prix Nobel en 2006), sa cuisine et sa musique (orientale).
 La situation géopolitique de laTurquie est plus qu’idéale. Elle joue d’abord un rôle d’interlocuteurpolitique et économique majeur entre les nations européennes et celles d’Asie centrale à cause de l’héritage culturel qu’elle partage avec ces dernières nations. De plus, les pays comme le Kazakhstan, l’Ouzbékistan et leurs voisins (à l’Est de la Turquie, séparés par la mer Caspienne) sont des pays turcophones. Ces nationspossèdent de grosses capacités et réserves d’hydrocarbures, qui transitent par la Turquie pour arriver en Europe occidentale. Ensuite, la Turquie fait le lien des pays développés comme les États-Unis et l’Europe occidentale par rapport aux pays pétroliers, « l’un des maillons d’une chaîne de transport multimodal ravivant » (langage diplomatique), depuis de nombreux siècles (la route de la soie)dorénavant remplacée par la route des hydrocarbures (pétrole et gaz). L’ancien régime soviétique avait favorisé les axes de transports Nord-Sud plutôt qu’Est-Ouest. Or, une route Est-Ouest est venue valoriser le commerce de la Turquie grâce à un débouché sur la mer Noire. Il renforce l’importance du détroit du Bosphore et des Dardanelles avec un trajet terrestre qui doit nécessairement emprunter...
tracking img