Devoir sur 1947

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1328 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
EXPLICATION D’UN DOCUMENT

Sujet : Éditorial du journal Le Monde du 27 novembre 1947

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
« Par un privilège unique, les États-Unis ont pu s’engager à deux reprises dans une guerre mondiale et en retirer un formidable excédent de puissance. La mer et l’air leur appartiennent. L’ordu monde afflue dans leurs coffres. Mi par générosité, mi par intérêt, ils en reversent une part sur des peuples malheureux qui, au total, accueillent cette manne avec plus de soumission que de révolte. Jeunes, riches, vigoureux, les Américains détiennent en outre une arme terrifiante qui leur assurerait, croient-ils et croit-on, la maîtrise du monde. Et cependant les Américains ont peur.
LesRusses, eux, ont cruellement souffert de la guerre, mais elle leur a permis d’étendre leur emprise sur deux continents. L’Eurasie tend à devenir une réalité politique. Des millions d’hommes en armes, une police toute-puissante veillent sur cet empire. Plus que de ses immenses ressources encore mal exploitées, l’Union soviétique tire sa force d’une conviction capable comme la foi de transporter lesmontagnes : le communisme est l’accomplissement, le sommet de l’histoire. “ Tous les chemins mènent au communisme ”, proclame M. Molotov1 Disséminés partout dans le monde, vingt millions de fidèles, assurés de l’efficacité que procure une volonté farouche et dénuée de scrupules, travaillent à consolider, à étendre cet empire. Et cependant la Russie soviétique a peur. (…)
Pour l’instant lemouvement fatal s’accélère sous nos yeux, et les chances de le détourner diminuent chaque jour. Les Européens n’ont pas compris qu’en cédant eux-mêmes à la peur, en cherchant la protection de l’un ou de l’autre maître, ils ruinaient une des dernières, peut-être l’unique chance de paix qui leur était confiée. »
Hubert Beuve-Méry, Le Monde, 27 novembre 1947.
1 M. Molotov : ministre des Affairesétrangères de l’URSS.

QUESTIONS
1. Présentez le document.
2. Expliquez la phrase soulignée en pointillés.
3. D’après l’auteur, pourquoi les Américains et les Soviétiques ont-ils peur les uns des autres en 1947 ? Expliquez (et complétez) ses arguments à l’aide de vos connaissances.
4. En vous appuyant sur la dernière phrase du texte, présentez la situation de l’Europe en 1947.

Corrigé

1)Présentez le document.
H. Beuve-Méry est le directeur fondateur (en 1945) du journal Le Monde. Il rédige un article présentant la situation internationale à la fin de l’année 1947. Le principal constat qu’il fait est que les deux grandes puissances qui ont gagné la guerre ont peur l’une de l’autre et s’engagent dans un « mouvement fatal », une logique d’affrontement, celle de la guerre froide. Eneffet, l’année 1947 est l’année de la rupture entre les deux anciens alliés. Le président des États-Unis, Truman, annonce la future politique étrangère des États-Unis dans ce qu’on appelle la doctrine de l’endiguement qui vise à contenir le communisme dans le monde tout en prenant la tête du monde libre. L’URSS par la voix de Jdanov réplique en accusant les États-Unis d’impérialisme et d’agresseurstout en resserrant les rangs du monde communiste autour de l’URSS.

2) Expliquez la phrase soulignée en pointillés.
Cette phrase nous indique que les États-Unis sont sortis de la seconde guerre mondiale plus puissants qu’ils ne l’étaient auparavant. Leur territoire n’a pas du tout été touché. Tous les combats qu’ils ont menés se sont faits sur le territoire adverse. Ils n’ont donc eu aucunedestruction. Le bilan matériel est très positif. La population civile a donc été épargnée. Les seules victimes de cette guerre furent les soldats. Le reste du monde n’a pas pu être épargné de la même manière. La seconde guerre mondiale fut pour les autres pays la plus destructrice de toutes les guerres. Donc l’économie des États-Unis se porte bien, tellement bien qu’ils versent de l’argent aux...
tracking img