Devoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (503 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation générale
«Nuit et Brouillard » de Jean Ferrat.

Titre : Nuit et Brouillard
Interprète, Compositeur, Auteur : Jean Ferrat
Époque : Décembre 1963
Style : Lyrique et littéraireDescription et analyse de l’œuvre

« Nuit et Brouillard » est une chanson engagée de Jean Ferrat qui évoque la déportation des juifs par train : juif lui-même ayant perdu son père (mort à Auschwitz),il dénonce le barbarie de cette période de l'histoire pour que cela n'arrive plus jamais.


Contexte de création

A cette époque, la France n'est pas encore prête à assumer ses erreurs, àregarder en face ses responsabilités dans le drame d'un peuple qu'elle a elle-même vendu à son agresseur. Cette chanson est mal venue. Les plaies ne sont pas cicatrisées, et l’État en place garde encore enson sein d'anciens collabos de Vichy : L'ORTF « déconseille » l’œuvre.. Peu importe, les français accrochent en suivent Jean Ferrat. Quelques passages à la radio suffiront a faire connaître lachanson. Et l'album obtiendra même le prix de L'académie Charles-Cros.

Contexte historique

Jean Ferrat est un parolier, musicien et chanteur français. Dernier de quatre enfants d'une famille juivemodeste qui s'installe à Versailles en 1935, il poursuit ses études au Collège Jules ferry. Durant la guerre, son père est déporté par les nazis et meurt à Auschwitz. Il doit donc quitter le lycée pourtravailler afin d'aider financièrement sa famille. Déjà, à cette époque, il est attiré par la musique et le théâtre. Au début des années 1950, il entre dans une troupe de théâtre, compose quelqueschansons et joue de la guitare dans un orchestre de jazz. Il passe sans grand succès, quelques auditions mais, ne se décourageant pas, décide de se consacrer exclusivement à la musique.

Message quel’auteur a voulu transmettre

Cette chanson est un message pour dire la haine qu’a Jean Ferrat pour la guerre, pour que personne n’oublie les wagons plombés qui conduisaient vers la mort… C’est une...
tracking img