Df2 rapport de stage deavs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1459 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I. PRESENTATION DE LA STRUCTURE

Le cabinet d’infirmier créé par Madame L en Janvier 2011 est situé au Gros Morne quartier morne Vaudain.
Cette dernière infirmière depuis dix-sept ans dont dix en milieu hospitalier, s’est associée avec une autre infirmière Mme L qui ont été mes tutrices durant ma période de stage.
Elles effectuent un roulement : une est du matin 6 h00-10 h00et l’autre de l’après midi 15h00-18h 30 et se partagent un week end sur deux pour chacune.

Madame L à six patients de soixante ans et plus avec différentes pathologies.

✓ Publics: Personnes adultes, handicapés, hémiplégiques, tétraplégiques, diabétiques et atteintes de la maladie d’Alzheimer.
C’est une entreprise qui répond aux besoins sanitaires, sociaux,relationnels, d’hygiène et de protection des malades par des actions de prévention, de conseils et de surveillance.

L'infirmière libérale dispense des soins auprès de patients à domicile ou dans un cabinet privé, sur prescription médicale ou en fonction du rôle propre qui lui est dévolu. Elle dispense aussi bien des soins d'hygiène (des toilettes ou des douches) et de prévention, s'occupe dedistribuer les médicaments à chaque patient, effectue des prises de sang si besoin et mesure le taux de glycémie puis injecte de l'insuline aux diabétiques. Chaque traitement est préparé par la pharmacie dans des piluliers.

Grâce à un cahier de liaison qui permet d’assurer la coordination de l’ensemble des professionnels qui interviennent au domicile de la personne âgée : infirmier, médecin,auxiliaire de vie. L’autre l'infirmière sait quels pansements elle devra faire pendant la journée. Le suivi des pansements, les prises de tensions. Les, Des pansements sont souvent liés à des escarres.

Madame L à passer une convention avec la Sécurité Sociale.

II. PRESENTATION DES ACTIVITES EFFECTUEES

Description de l’ensemble des activités d’accompagnement et d’aide individualiséedans les actes essentiels de la vie quotidienne.

Lors de mon entrevue avec Madame L, celle-ci m’a donné des informations sur l’entreprise, leurs missions ainsi que la prise en charge des patients (soins et les pathologies).

Début de la tournée à 7h et la fin à 11h. Deux jours après mon entrée en stage, j’ai posé des questions, observer observé le fonctionnement et les pratiquesprofessionnelles de l’infirmière.

Au fur et à mesure je me suis intégrée et j’ai eu une part active dans la prise en charge des patients pour découvrir la collaboration qu’a une Auxiliaire de Vie Sociale (AVS) avec les différentes équipes pluridisciplinaires. J’ai eu l’occasion de participer aux soins d’hygiène, à la prise de médicaments, à la prise de tension, et aussi à la pose des pochesalimentaires.

L’infirmière accompagne le patient tout au long de ses soins pour lui permettre de maintenir le plus haut niveau d'autonomie possible, mais aussi d'intimité, et de dignité ce qui nécessite une grande capacité d’observation, de connaissances précises face à des situations particulières.

Suite à ces échanges et grâce à mes connaissances théoriques sur la personne, j’ai puacquérir un savoir-faire et par la même suite donner quelques conseils aux parents, sur la sécurité et le confort de leurs proches. Quand je me trouvais dans des situations auxquelles ma fonction d’AVS ne pouvait répondre, j’orientais les parents vers les professionnels adaptés.

III. ETUDE D’UNE SITUATION D’ACCOMPAGNEMENT

Présentation du bénéficiaire :

Madame T est âgée desoixante-dix-huit ans, 3 enfants et est originaire de la commune du Gros-Morne.
Elle demeure dans une maison basse, entourée de sa famille, elle vit avec son petit fils âgé d’une trentaine année, elle est issue d’une fratrie de quatre enfants dont : une sœur jumelle atteinte elle aussi de la maladie d’Alzheimer.

J’ai observé que Mme T a besoin d’une aide à la toilette, de sécurité, de confort et...
tracking img