Df3 projet d'animation

Sommaire

PRESENTATION 2

DESCRIPTION DU PROJET 2

LE PUBLIC 2

LES OBJECTIFS 2

LES MOYENS 2

LE DEROULEMENT DE L’ACTIVITE 3

EVALUATION 3

CONCLUSION 3

ATELIER DES SENS POUR MAINTENIR LA COMMUNICATION

PRESENTATION

En tant que stagiaire AMP dans un EHPAD je suis amenée à monter un projet d’animation sur mon lieu de travail. Aimant la cuisine j’ai souhaité reprendrel’atelier gâteau qui existait et qui avait comme objectif de fêter les anniversaires des résidents. Après quelques séances en discutant avec l’équipe pluridisciplinaire il a été décidé de le renommer : atelier des sens pour maintenir la communication. Cette activité utilise les cinq sens et à travers leur stimulation, c’est avant tout le maintien de la communication sous toutes ses formes qui estrecherché.

DESCRIPTION DU PROJET

L’atelier des sens se déroule tous les derniers jeudi du mois et dure 1heure 15minutes, il est fondé sur l’utilisation des produits alimentaires, supports essentiels de stimulation sensorielle.
Dans l’animation de cet atelier:
-Les résidents sont invités à rentrer en contact avec les produits proposés (les voir, les sentir, les toucher, les gouter).
-Laréalisation d’une recette sucrée à partir des produits alimentaires présentés (tarte, gâteaux au chocolat, gâteaux aux fruits).

LE PUBLIC

Le groupe des participants est un groupe constitué de sept personnes en moyenne désirant participer. Ces derniers présentent tous des troubles de la fonction cognitive à des degrés divers. Des troubles du comportement (anxiété, déambulation, agressivité, retrait)Certains sont atteints de la maladie d’Alzheimer comme : Mme S (âgée de 84 ans qui parle fort en agressant les autres résidents); Mme C (âgée de 86 ans qui est en retrait et qui dans le passé aimait faire les gâteaux à ses enfants et petits enfants.); Madame P (qui déambule à longueur de journée et parfois est en retrait);
Madame M (présente en plus d’un début de la maladie d’Alzheimer un handicapphysique dû à sa maladie la sclérose en plaque, et madame V présente des troubles mnésiques, très sociable et trouve du plaisir à assister à l’atelier.)
-Madame F âgée de 89 ans elle est dépressive et psychotique (aime l’activité gâteau et trouve du plaisir à assister à l’atelier)
-Madame G âgée de 74 ans (dépressive, aime aider les autres, aime se sentir utile).

LES OBJECTIFS

Le choix dumédiateur sensoriel s’appuie sur la place primordiale des sens dans le fonctionnement de l’être humain.par l’intermédiaire de la sollicitation sensorielle nous visons à valoriser les sens.
-Favoriser le contact avec le monde extérieur et initier la communication.
-Maintenir l’autonomie, en restant à l’écoute des besoins et désirs des personnes âgées.
-solliciter la mémoire : la réactivation dessensations connues.et restitution des événements oubliés.
-Stimuler la qualité et la quantité des interactions entre les personnes.

LES MOYENS

Humain: sept résidents, une aide soignante et moi.
Financier: tous les ingrédients sont fournis par la cuisine centrale.
Matériel: saladiers, fouets, moules, cuillères, couteaux élément de mesure….

LE DEROULEMENT DE L’ACTIVITE

Avant 
-Faireun choix sur une liste de trois types de pâtisseries: gâteau au chocolat, tarte aux fruits, gâteau au yaourt.
-Je sollicite les résidents à m’aider à établir la liste des ingrédients et les étapes de la réalisation du gâteau choisi. Je fais la saisie de la liste et les étapes de la préparation du gâteau et puis je les imprime en grands caractères, je l’affiche sur le tableau que j’installeraien salle d’animation.
Le jour de l’animation : Je dépose les ingrédients (œufs, sucre, farine, fruits, vanille…) sur la table cela va permettre aux résidents de les voir, je cite le nom de chaque ingrédient. Certains sentent l’odeur des pommes très connue des personnes âgées, d’autres demandent de les aider à éplucher voire les découper en quartiers pour les déguster, cela a rappelé à...
tracking img