Diabete

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1226 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Accroches

Journée mondiale du diabète vendredi: de plus en plus d'enfants touchés

Vendredi 14 novembre,
1991 lors du lancement de cette journée, soutenue par l'Organisation Mondiale de la Santé.

Chiffres 250 millions de personnes dans le monde Toutes les cinq secondes, une personne développe la maladie et quelque 380 millions d'individus pourraient en être atteints d'ici 2025, selon laFID. La France compte 3 millions de diabétiques dont 500.000 ignorant leur état. Chaque année près de 4 millions de personnes décèdent des causes du diabète, dont les enfants n'ayant pas accès aux soins. Pour elle, "la situation est plus alarmante" qu'en Dans certains pays (comme le Japon), le diabète de type 2 prédomine désormais parmi les enfants. avec un taux de croissance de 5,7 % par an, lediabète est la deuxième affection de longue durée (ALD) la plus fréquente après les cancers 4 % de la population
Disparités géographiques Evolution des diabétiques dans le monde en 2025, selon des estimations de la Fédération internationale du diabète en 2007
[pic]
Les prévalences les plus fortes sont constatées à la Réunion (7,8%), en Guadeloupe (7,3%) et en Martinique (6,8%).En métropole, lequart nord-est et la Seine-Saint-Denis (5,1%) sont les zones les plus touchées.
"Du Nord-Pas-de-Calais (4,8%), de la Picardie (4,7%), à la Champagne-Ardenne (4,5%), la Lorraine (4,4%) et l'Alsace (4,5%)
Dans la plupart des régions, la répartition des cas est homogène au sein des départements. Cependant l'Ile-de-France présente de fortes disparités : Paris (2,9%) et les Hauts-de-Seine (3,4%) oùla prévalence est faible s'oppose à la Seine-Saint-Denis (5,1%) et au Val-d'Oise (4,5%). En région Paca, le département des Bouches-du-Rhône (4,3%) se distingue par un taux bien plus élevé que celui des autres départements de la région.
[pic]

Présentation de la maladie La forme la plus fréquente du diabète (celui de type 2 : 90% des cas), favorisée par l'épidémie d'obésité et le manqued'exercice Le diabète se traduit par un excès de sucre sanguin. Cécité, am putations, infarctus, atteintes des reins font partie des complications. [pic]
Le diabète se caractérise par la présence chronique d'un taux anormalement élevé de glucose (sucre) dans le sang, appelé hyperglycémie.
Le glucose est une source d'énergie indispensable à nos cellules et en particulier au cerveau et aux muscles.C'est l'insuline, une hormone produite par le pancréas, qui permet au glucose de pénétrer dans les cellules.
Si l'insuline manque, le glucose pénètre mal dans les cellules et s'accumule dans les vaisseaux : il y a hyperglycémie. C'est le diabète « sucré », terme qui désigne 2 maladies : le diabète de type 1 et le diabète de type 2, le plus fréquent.

Causes biologiques

Causes sociales Cetteaugmentation est liée à un certain nombre de facteurs : le niveau socio-économique défavorisé dans la région, le surpoids et l'obésité... Le problème est que le patient ne ressent rien, ne sait même pas qu'il est porteur d'un diabète de type 2. Une personne sur deux n'est pas dépistée... » Cette croissance est liée à la progression du surpoids et de l'obésité, au vieillissement, à l'amélioration del'espérance de vie des diabétiques traités et à l'intensification du dépistage, selon l'étude. ORIGINE DU DIABETE DE TYPE 2
La survenue du diabète de type 2 est fortement liée à notre mode de vie [10].
Le diabète de type 2 représente un véritable fléau lié aux modifications du mode de vie et au vieillissement de la population. Effectivement, il se développe progressivement avec l'âge etpréférentiellement chez les personnes en surpoids ou obèses. Sa fréquence augmente depuis plusieurs années [10].
Une alimentation trop riche en sucres et en graisses, le manque d'exercice physique et un surpoids sont autant de facteurs prédisposants.
Le diabète de type 2, généralement une maladie d'adulte, touche à présent de plus en plus d'enfants et d'adolescents ; le changement des habitudes...
tracking img