Diagnostic financier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1259 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Diagnostic financier de l'entreprise
Pour réaliser notre diagnostic financier, nous allons tenter de répondre aux 3 questions suivantes :
1) - Est-ce que l’entreprise crée de la valeur ?
2) - Est-ce que son équilibre financier est stable ?
3) - Est-ce que la valeur crée est suffisante par rapport aux besoins ?

1) Est-ce que l’entreprise crée de la valeur ?
C’est en regardant letableau des SIG que nous pouvons voir la valeur crée par l’entreprise depuis l’année N-2 jusqu’à l’année N :
 CHIFFRE D'AFFAIRE : de manière général, le chiffre d'affaire de l'entreprise à augmenté d'année en année, soit + 11,1% sur ces dernières années.
 MARGE COMMERCIALE : ne concerne pas notre entreprise car elle achète des marchandises, les transforment et les revendent
 PRODUCTION DEL’EXERCICE : la production de l’exercice, nous montre que le solde de l'entreprise a augmenté de 12% sur cette période. Les stocks de l'entreprise sont, quand à eux, en baisse signe d'une croissance positive au niveau de la vente.
 MARGE INDUSTRIELLE : la marge industrielle de l'entreprise est en augmentation par rapport à l'année précédente, soit +12.3% mais en baisse sur la période totale.
 VALEURAJOUTEE : la richesse crée par l'entreprise est en hausse sur cette période, soit + 8.1% mais en baisse par rapport à l'année précédente.
 EXEDENT BRUT D'EXPLOITATION : le résultat économique de l'entreprise pour l'exercice donné montre une baisse des ressources principales. Même si l'entreprise paye plus d'impôt qu'en début de période, c'est irrémédiablement la rémunération des associés qui afait diminuer ce résultat puisqu'il croit sur cette période. Le résultat de l'entreprise est certes à la baisse mais reste malgré tout positif.
 RESULTAT D'EXPLOITATION : les performances des entreprises sont à la hausse en ce qui concerne cette période, soit + +15,6% en un an.
 RESULTAT COURANT AVANT IMPOTS : malgré une baisse sur les deux premières années de l'exercice, la performance desactivités d’exploitation et financière est à la hausse avec une augmentation de 11.3% sur l'année suivante.
 RESULTAT EXCEPTIONNEL : le résultat des opérations non courantes de l'entreprise est à la baisse. Il passe de -2000€ à -1000€. Ce résultat négatif s'enregistre comme une perte exceptionnelle qui vient se retrancher au résultat courant avant impôt.
 RESULTAT DE L'EXERCICE : il reste à ladisposition de l'entreprise 65 000€. Ce résultat n'a cessé d'augmenter durant ces années d'exercice. Ce résultat d'exercice positif signifie que l'entreprise peut couvrir toutes ses charges.

2) Est-ce que son équilibre financier est stable ?
 ACTIVITE RENTABILITE : ce ratio traduit la part de richesse créée par chaque salarié. Sur cette période, la valeur ajoutée par salarié a augmenté, tandisque les charges du personnel baissent. Nous pouvons en déduire qu'ne grande partie de la richesse de l'entreprise sert à rémunérer les salariés.
 DELAI : le délai de rotation des stocks sont relativement courts. La conséquence première est que les stocks sont rapidement écoulés. Cette rapidité peut s’expliquer par le fait que les stocks sont en faibles quantités. L'entreprise accorde plus dedélais aux clients, aux fournisseurs et aux organismes sociaux.
 STRUCTURE ENDETTEMENT : la capacité d'endettement de l'entreprise est en hausse, cela se traduit par une capacité d'endettement plus élevée et une structure des ressources plus stables au fil des années. Ce renforcement implique alors une diminution des risques de liquidation.

 Équation d’équilibre : FR-BFR=TRESORERIE NETTE
VALEURS STRUCTURELLES : Le FRNG augmente. Il constitue une marge de sécurité financière pour l’entreprise. Il représente l’excédent de ressources stables.
Le BFR comprend deux parties :
• Le BFRE, qui est positif sauf en année N-1.
• Le BFRHE, qui est négatif sur les trois années.

3) Est-ce que la valeur crée est suffisante par rapport aux besoins ?

 CAPACITE D'AUTOFINANCECEMENT :...
tracking img