Diagnostic interne de lee cooper

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1673 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
2) Diagnostic interne de l’entreprise Lee Cooper

Pour rappel, l’analyse interne est une composante de la matrice SWOT : il va s’agir de distinguer les forces et les faiblesses de l’entreprise afin de la situer sur le marché (celui du jean dans notre cas).

Dans cette partie, nous allons analyser les différents points suivants : potentiel de l’entreprise, marketing mix et présencegéographique de la marque. Nous pourrons ensuite conclure en exposant les forces et faiblesses de Lee Cooper.

* Le potentiel de l’entreprise

Pour savoir si l’entreprise a un réel potentiel, il faut d’abord voir si le marché dans lequel elle exerce est porteur ou pas, si il évolue de manière positive ou négative.

Après un regain de forme à la fin des années 90, le jean se trouve aujourd’hui dansune période de stagnation du fait notamment d’une transition dans les tendances et les modèles.
La crise mondiale actuelle et les prix plutôt élevés de certaines marques font que les consommateurs ont peut être une propension à consommer des jeans moindre.

Cependant, le jean est un phénomène intergénérationnel qui semble aujourd’hui indémodable (grâce à des marques comme Levi’s). Lesdesigners de chaque firme sont actuellement dans une période de renouvellement des gammes afin de pouvoir atteindre une clientèle plus large (les jeunes grâce à des coupes modernes et les seniors avec des coupes plus authentiques).

On peut donc dire que le marché des jeans possède un potentiel assez important. Cette diversité des produits va pouvoir permettre à une marque comme Lee Cooper de tirerson épingle du jeu. De plus, après une période où la « customisation excessive » primait, la tendance actuelle semble annoncer le retour de la sobriété et de l’élégance. Un détail qui pourra, sans conteste, réjouir Lee Cooper, qui se veut une marque « authentique ».

Depuis 2005, la marque est en complète restructuration (rachat, renouvellement des équipes dirigeantes, …), ce qui peut nouslaisser dire qu’avec les nouvelles opérations de communication menées, Lee Cooper a une bonne carte à jouer sur le marché.

* Le marketing mix

* La politique produit

* Cible actuelle :

* Hommes de plus de 40 ans résidant en province,
* Femmes de plus de 30 ans résidant en province.

* Clients de la marque se montrent fidèles : en tant que marque authentique, Lee Cooperconserve les mêmes modèles de jeans depuis sa création. Le traditionnel plait donc au consommateur,

* Nécessité de cibler les jeunes : Lee Cooper va offrir un large choix de pantalons (à l’image de Levi’s avec sa série des « 500 »)

* Authentic,
* Red Diamond Fashion,
* Platinium,
* Red Diamond.

* Plusieurs opérations avec des produits en série limitée : la marqueutilise des artistes ou des évènements pour renforcer son image de marque et conquérir l’opinion publique

* « Gainsbourg collector by Lee Cooper », les Beatles,
* les NRJ Music Awards.

* Un des meilleurs rapports qualité/prix du marché (jeans résistants),

* Fabrication des produits en Chine et en Tunisie : coûts de production moindres.

* La politique de prix

*Politique de pénétration choisie par la marque (70€ en moyenne pour un jean) : cette pratique de prix en dessous de ceux des concurrents contribue à fidéliser (et/ou attirer) les clients,

* Le prix est abordable et la qualité est garantie comme vu précédemment puisque la matière des pantalons est importée d’Italie,

* Lee Cooper possède une clientèle issue majoritairement de province : lamarque a donc tout intérêt à limiter les prix. Le fait de vouloir atteindre les jeunes (pas forcément encore autonomes financièrement) est un élément justificatif des prix pratiqués,

* Volonté de ne pas revoir les prix à la hausse pour rester dans l’image de la marque (authentique, bon rapport qualité/prix) : les clients seraient déstabilisés par une telle mesure.

* La politique de...
tracking img