Diagnostic territorial a nice

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7548 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
nostique terr
| |
|DIAGNOSTIC TERRITORIAL |
|Territoire de l’Ariane|
| |
| |
|Septembre-Octobre 2009 |

||

SOMMAIRE

METHODOLOGIE 3
Groupe Population 3
Groupe Institutions 4
Groupe Documentation 4

RECUEIL DE DONNEES 6
Description 6
Population 9
Habitat 9
Emploi 11
Éducation 12
Le lien social 15

ANALYSE 18

EVALUATION DIAGNOSTIC 24METHODOLOGIE

Dans le cadre de notre formation « Assistant(e) de Service Social » nous avons dû mener une enquête de terrain dans l’objectif d’aboutir à un Diagnostic Territorial. Parmi les quatre localités proposées nous avons choisi le quartier de l’Ariane. Ce choix a été motivé par le fait que ce territoire est un quartier peu connu, voir inconnu par les membres du groupe. En effet la plupartd’entre nous ne connaissaient pas l’Ariane et n’avaient aucun à priori malgré les échos négatifs que nous avions pu entendre.

Pour notre premier jour d’observation, nous avons décidé de nous rejoindre devant le Théâtre Lino Ventura. Certaines sont venues en bus et d’autres étaient véhiculées. Réunies, nous avons pris connaissance de l’ensemble du territoire en observant tout en faisant letour du quartier. Par la suite, nous nous sommes réparties en petits groupes de trois ou quatre personnes afin de nous rapprocher des institutions ; le but étant d’obtenir des informations d’ordre général sur le quartier. Certaines d’entre nous ont eu l’opportunité d’assister à une réunion, la Pause Partenariale, regroupant tous les partenaires du secteur de l’Ariane. Ces derniers ont beaucoupéchangés sur le thème de la santé.

Notre retour à l’IESTS nous a permis d’acquérir les outils nécessaires pour notre enquête afin de les mettre en pratique sur le terrain. Nous avons pris un temps pour organiser les trois sous-groupes (Population, Institution et Documentation). La répartition s’est faite par centre d’intérêt et chacun d’entre eux a établit sa propre organisation en tenant comptedes nouveaux apports théoriques. Chaque équipe a définit ses axes de travail (heures de rendez-vous, les différentes phases de pré-enquête et d’enquête).

Groupe Population

Pour la phase de pré- enquête, le sous-groupe est allé à la rencontre de la population dans l’objectif de favoriser la liberté d’expression et les échanges sur le quartier de l’Ariane. Cela s’est fait par le biais dequestions ouvertes. Par la suite, les données recueillies ont été comparées avec celles des autres sous-groupes et des axes de travail ont pu être dégagés, qui sont l’accès à l’emploi, l’éducation, le lien social, l’insécurité, l’habitat, les transports, l’animation, les potentialités et les limites du territoire. De retour à l’école, il a été établi une grille d’entretien avec des questions plusprécises en lien avec les thèmes émergeants à l’ensemble du groupe.

La grille d’entretien s’est construite autour de l’accès à l’emploi, l’éducation et le lien social. Le sous-groupe est allé de nouveau sur le terrain afin de s’entretenir avec la population (toutes tranches d’âge confondues). Au cours de ce travail, les membres de ce sous-groupe ont débattu sur leur ressentis et...
tracking img