Dialectique entre matroni et moi et propagande

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (859 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Que ce soit pour travailler ou pour discuter, une bonne communication est de mise. Elle peut être utilisée de plusieurs manières. Le discours politique est une sorte de communication de masse. AlexisMartin présente dans son œuvre, Matroni et Moi, une communication déficiente tandis que Stéphane E.Roy, lui, dans son œuvre Propagande, présente la communication sous forme de publicité. Peut-on direque les personnages de ces deux œuvres ont-ils se ressemblent ? Nous étudierons leur convergences et divergences pas seulement au niveau de la communication, mais bien dans leur ensemble. À notreavis, malgré que leur contexte de vie des protagonistes diffère, la ressemblance dans leurs communications ainsi que leurs ambitions nous amène à croire que les personnages se ressemblent.

Toutd’abord, il est possible d’affirmer que les personnages des deux œuvres se ressemblent puisque la déficience de leurs communications est commune. Bob et Gilles, dans Matroni et Moi, ont des difficultés àdiscuter vu leur différents registres de langue. De plus, il en est de même pour François et le client de Toronto. Leur code diffère. Bob, s’interrogeant sur les propos de Gilles, demande à Guylaine :« Quessé qu’y dit ? ». De plus, dans l’œuvre de Stéphane E.Roy à quelques reprises les deux personnages ne se comprennent pas bien. François dit : « It’s a lating thing » et l’autre lui rétorque : « Alatin what ? ». Les différents registres de langue de Bob et Gilles les poussent dans l’incompréhension de leur discours. Ils utilisent des termes propres à leur registre. De plus, du côté de Françoiset le client de Toronto, le code utilisé est différent. Un parle le français et l’autre l’anglais. Malgré l’adaptation de François, il reste tout de même plusieurs incompréhensions des deux partis.Ensuite,

D’un autre côté, il est vrai de dire que les personnages ne se ressemblent pas puisque leur style de vie est complètement différent. En effet, dans l’œuvre de Stéphane E.Roy, les gens...
tracking img