Dialogues sur la religion naturelle, hume

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 71 (17517 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Hume,
Dialogues sur la religion naturelle.

Introduction

Parution : 1779 (3 ans après la † de H.). Cléanthe est le héros : H. n’épouse pas ncsrt la cause de Philon. La religion répond à une inclination, mais il faut un argument « parfaitement formel et régulier » pour prouver que celle-ci diffère de notre inclination à l’anthropomorphisme. La religion naturelle accorde inclination etraison, croyance et argument ; elle satisfait la demande φQ.[1] L’examen φQ doit révéler l’évidence du dessein et ne peut se limiter (comme les religions populaires) à l’étude des causes de la croyance religieuse dans la n.h., mais doit approcher la r.n. sur un mode critique. Le sceptique est réfuté et abandonne finalement son argument, avouant qu’il ne faisait que s’amuser avec ses arguties.
Histoirenaturelle de la religion : rédigée autour de 50 (époque des Dialogues), parue en 57 dans Four Dissertations. Même φ et même stratégie que dans les Dialogues. L’intro de l’Histoire distinguent 2 ? : fondement de la religion dans la raison (? la + importante) ; son origine dans la n.h. (? + obscure). La 1ère est résolues par les « 1ers pp du pur théisme et de la pure religion », puis le texteannonce l’intention de traiter la 2nde, inévitable en ce que la croyance n’est ni universelle ni uniforme : l’histoire naturelle doit exposer la circonstance qui a fait naître une croyance ne répondant pas à un instinct naturel, et les causes qui ont engendré les ≠ formes de religion. Cette distinction accentue les débats de l’époque sur la religion : prévalait la repr (chrétienne et rationalisée)selon laql la religion, inscrite originairement dans la n.h., est redécouverte dans l’enquête rationnelle, le φ découvrant par raison ce que le peuple a tjrs connu par instinct naturel, n’eût été l’effet de la superstition et de l’intrigue des prêtres. H : la religion n’a aucune immédiateté, aucune évidence naturelle et est le terme soit d’une chaine causale d’événements, soit d’une démonstrative deraisons. Polythéisme (non le théisme) comme 1ère religion de l’humanité, genèse du théisme populaire à partir du polythéisme et sous l’influence de la superstition, histoire condamnée à un flux et reflux incessant, interdisant la purification du théisme populaire en une forme + sublime⋄l’Histoire introduit un abîme entre 2 sortes de religions : religions populaires (polythétistes et théistes) dontl’histoire naturelle rend compte ; et la r.n., capable de satisfaire à la ? du fondement et pour laql la ? de l’origine n’aurait pas de sens. Histoire : religion populaire et sa genèse. Dialogues : fondement de la religion savante, identifiée à la r.n. Pb : ce partage des objets des 2 textes ne correspond pas à la distinction des 2 ? : le corollaire général concluant l’Histoire reprend la thèseque l’idée du théisme, à laql l’esprit se porte naturellement quand on la lui propose, n’est pas originaire ni d’une évidence spontanée où nature et raison se confirmeraient mutuellement – et affirme que la religion savante n’est jamais assez fondée pour libérer la religion de ses origines. L’inférence du dessein s’impose fortement à un esprit éduqué, comme l’idée du caractère unique del’intelligence qui y préside, mais c'est un effet, non une raison. L’harmonie du monde frappe l’esprit, mais il ne peut en tirer de preuve. Cf. Dialogues, XII (au début) : après réfutation de l’argument du dessein, naturel et moral, P. avoue l’efficacité de la r.n. même sur l’esprit du penseur le + irréfléchi. L’ordre du monde suscite chez l’homme de sc. et de culture l’adoration de l’intelligence suprême(comme les événements contraires de la vie suscitent chez le barbare la crainte de puissances invisibles répandant biens et maux).
L’analyse génétique vaut aussi la r.n., une fois la réfutation ayant prouvé la vanité de ses prétentions rationnelles :
| |Religions populaires (polythéisme et théisme |Religion naturelle |
|...
tracking img