Dicours sur la colonialisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (993 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Un bilan humain qui dépasse en horreur
celui de la 1ère guerre mondiale

Bien qu'il soit difficile d'établir un bilan précis des pertes humaines de la 2e guerre mondiale,
on estime que ceconflit a fait 40 à 60 millions de victimes, c'est-à-dire 4 à 5 fois plus que la 1ère guerre mondiale.
La 2e guerre mondiale a duré près d'un an de plus que la guerre de 14-18.
Davantage encoreque la 1ère guerre mondiale, elle a été une guerre mondiale, une guerre totale dans laquelle les belligérants ont jeté toutes leurs forces, une guerre technologique et industrielle qui a entraîné uneaugmentation considérable de la puissance de feu et des capacités de destruction, symbolisées par la bombe atomique utilisée par deux fois contre le Japon en 1945.
Alors que les victimes de la 1èreguerre mondiale étaient essentiellement des militaires,
les pertes de la 2e guerre mondiale se répartissent globalement à part à peu près égale entre civils et militaires.
L'ampleur des pertesciviles est certes liée aux caractéristiques de la guerre-éclair qui a surpris les pays envahis et mélangé aux soldats les populations civiles de l'exode, ainsi qu'aux bombardements massifs des villes( Coventry, Dresde, Hiroshima-Nagasaki ).
Mais elle est surtout dûe aux crimes de guerre et aux crimes contre l'humanité pertpétrés par les nazis : exécutions d'otages ; massacres de villagesentiers ; exécutions de prisonniers de geurre ; déportations massives de populations civiles et extermination de plus de 5 millions de Juifs et de Tziganes.

Plus de 20 millions de morts en Unionsoviétique

En chiffres absolus, c'est l'Union soviétique qui a subi les pertes humaines les plus élevées, aussi bien en ce qui concerne les civils que les militaires : environ 21 millions demorts, c'est-à-dire 70 fois plus qu'aux Etats-Unis.
Cet écart considérable s'explique d'abord par la situation des États-Unis :
- ils sont entrés en guerre 6 mois après l'URSS ;...
tracking img