Dictées de bernard pivot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (763 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Dictées de Bernard Pivot

La ronde des mots

Dans toutes les langues, jouer avec les mots est un passe-temps fort agréable, à la portée de tout le monde, des blancs-becs, des rimailleurs, desétudiants, comme des linguistes chevronnés et des académiciens tout de vert vêtus. Les mots sont des amis fidèles, des serviteurs zélés, qui se sont toujours prêtés à nos fantaisies, à nosmanigances, à nos acrobaties intellectuelles. Les mots sont des cailloux, des bijoux, des cachous, des joujoux.
Sauf homonymie, chaque mot a un son qui n’appartient qu’à lui. Il y a des mots moelleux et desmots âpres. Des mots bien-aimés et des mots dont la réputation est détestable. Des mots vifs comme des libellules et des mots lourds comme des hippopotames. Des mots discrets comme des violettes etdes mots m’as-tu-vu. Mais, quels qu’ils soient, tous les mots, même ceux qui désignent les maux les plus effroyables de l’humanité, méritent d’être connus. A nous de faire prospérer ceux qui nous fonthonneur.

La vie en chansons

Qu’on y susurre des romances melliflues ou qu’on y entonne a cappella les grands airs de l’opéra italien, le music-hall est un lieu magique. Comment neserions-nous pas émus, voire bouleversés, par les films sépia, usés d’avoir été trop diffusés, où nous voyons Edith Piaf, les Beatles ou Oum Kalsoum chanter des refrains qui ont déchaîné les vivats et leshourras des foules ? Ils ne sont pas démodés puisque ce sont sont toujours des rengaines, des scies. Les adolescents savent-ils qu’on peut préserver son visage des redoutées acnés par l’écoute des vieuxtubes ?

Bien des couples lambda aiment tant le music-hall qu’ils l’installent à leur domicile. Au début, ce ne sont que roucoulades, ariettes, barcarolles, sérénades énamourées, canzones enfiévrées,ballades de Chopin au retour de balades romantiques. Hélas ! Après s’être beaucoup plu, l’homme et la femme se sont laissé engluer dans des querelles de cohabitation et se sont de plus en plus...