Dictature staline

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1923 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La dictature en URSS

Courte présentation de Staline.
Joseph Staline est né à Gori le 18 Septembre 1878. Il meurt à Moscou en 1953. Il est considéré comme un révolutionnaire. Il était également homme politique, dirigeant soviétique d’origine de Géorgie. Il établit en union soviétique une dictature personnelle. On lui attribue approximativement la mort de 15 millions de personnes. JosephStaline est également l'auteur de textes exposant sa propre conception du marxisme et du léninisme (réunis ensuite sous le vocable de marxisme-léninisme). Sa pratique politique et ses conceptions idéologiques sont désignées sous le terme de stalinisme.

Qu’est-ce qu’une dictature ?
Le terme vient du latin «  dictatura » désignant à l’époque romaine une magistrature qui attribuait tous les pouvoirs àun unique homme.
Aujourd’hui le terme dictateur désigne plutôt un tyran.
Une dictature est un régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes exercent le pouvoir absolu. Aucune loi, ni aucune institution ne limite le pouvoir du dictateur.

L’URSS sous la dictature
Lénine et sa sucession
Lénine, homme politique russe dirigeant du parti bolcheviks décède en 1924. A cetteépoque les bolcheviks exerçaient une dictature. En Janvier 1918, Lénine fait adopter une constitution particulièrement autoritaire : Le Parti communiste dirige, commande et domine tout l’appareil de l’état.
Elle s’attaque aux bourgeois ou les nobles considérés comme des «ennemis de chasse», ils sont alors privés de vote. Les partis politiques ne sont pas officiellement interdits, mais laconstitution exclut tous ceux qui pourraient s’opposer à la révolution socialiste.
Un attentat est organisé le 30 Aout 1918 contre Lénine. La répression est encore plus accentuée.
La police politique, la Tcheka fait fusiller 12 000 personnes. Elle organise également durant l’été un réseau de camps de concentration. Pour éviter toute restauration monarchiste Lénine ordonne en Juillet 1918 l’exécution dela famille impériale.
Quant à Staline, il souhaite conquérir le secrétariat du Comité central, poste clé du pouvoir. Pour ce fait, il constitue une équipe d’hommes fidèles.
Lors du Xème Congés du parti communiste organisé en 1921, Lénine renforce encore la dictature politique. Tout d’abord il fait interdire les fractions au sein du Parti, puis il permet au Comité central d’exclure, après unvote, tous les communistes qui ne seraient pas dans la droite ligne idéologique. Ces deux nouvelles soulèvent l’indignation de Trotski.
Lors de ce congrès Lénine décide également de restaurer le capitalisme. Mais pour une durée limitée et seulement certains secteurs : le petit commerce, l’artisanat. Tandis que les grandes industries et les banques resteront sous le contrôle de l’Etat.
En Mai1922, Lénine est victime d’une première attaque, il est paralysé du côté droit. Staline en profite alors pour exposer ses idées au sujet de son organisation idéale du futur Etat Soviétique. Il souhaite une vaste fédération centralisée, dominée par la Russie, au sein de laquelle les autres Républiques n’auraient qu’une autonomie de «  façade  ». Dès son retour de convalescence Lénine découvre sesprojets.
Lénine parvint tout de même à imposer ses idées. La fédération sera appelée : «  Union des Républiques Socialistes Soviétiques  ». En décembre 1922, Lénine est affaibli par une seconde attaque. Il trouve tout de même la force de dicter trois notes sur les dirigeants du parti à sa secrétaire. Dans ce testament il indique que Staline a un pouvoir illimité en devant secrétaire général. Ildit :   « Staline est trop brutal, et ce défaut parfaitement tolérable dans notre milieu et dans les relations entre nous, communistes, ne l’est pas dans les fonctions de secrétaire général. Je propose donc aux camarades d’étudier un moyen pour démettre Staline de ce poste et pour nommer à sa place une autre personne qui n’aurait en toutes choses sur le camarade Staline qu’un seul avantage, celui...
tracking img