Dictionnnaire des religions

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6761 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dictionnaire des religions
Animisme / animiste : L'animisme est un concept d'ethnologie, introduit par Edward Burnett Tylor. Religion et représentation du monde selon lesquelles tous les êtres vivants, tous les objets inanimés et phénomènes naturels possèdent une âme, s'appuyant sur la notion de force vitale, d'«esprit», bon ou mauvais. C'est un ensemble de croyances autour des notionsprimordiales de sacré et d'interdit, conduisant à la superstition et à la magie. Il est à la base de toutes les religions primitives. De nos jours, l'animisme est plutôt considéré comme une attitude mentale telle le fétichisme ou la sorcellerie. Selon Tylor, cette croyance en l'âme serait l'origine de la religion. L'animisme est principalement pratiqué en Afrique et en Océanie.
Athéisme / athée L'athéismeest une attitude qui consiste à ne pas croire en l'existence de Dieu ou de toute autre divinité. L'athéisme ne se contente cependant pas de rejeter purement et simplement l'idée de Dieu. Il essaie de comprendre l’origine et l'universalité du phénomène religieux et d’expliquer autrement ce que les religions prétendent éclairer. Les domaines à explorer touchent à de nombreuses sciences humaines :sociologie, psychologie, neurologie, économie, politique. Dans l'Antiquité, l'athéisme tel qu'on l'entend actuellement était peu connu. Nier l'intervention des dieux dans les affaires humaines pouvait être assimilé à de l'athéisme. Bien plus tard, la remise en question des croyances en vigueur pouvait être qualifiée également d'athéisme. Pierre Bayle (écrivain français 1646-1707), le premier,défendit que l'athéisme n'était pas pire que l'idolâtrie. L'athéisme fut souvent confondu par les théologiens avec le déisme, le scepticisme, la libre pensée ou la critique des superstitions. Voir la page d'accueil sur l'Athéisme.
Bouddhisme / bouddhiste Le bouddhisme est une religion et une philosophie orientale issue des enseignements du Bouddha (Inde, VIe siècle av JC). Le bouddhisme, né d'uneréforme du védisme, s'est développé en Inde et à partir du IIIe siècle avant JC s'est étendu à toute l'Asie. Au début, le bouddhisme est plutôt une philosophie qui recherche une solution au problème de l'existence au sein de l'univers et une sagesse, une éthique passant par la renonciation et la recherche du salut. Son but est de sortir du cycle des réincarnations subies par l'homme du fait de sonignorance de l'homme et du poids de ses actes. Avec la suppression du désir tentateur et en recevant l'illumination parfaite, on peut atteindre le Nirvana (délivrance totale et vérité absolue) et finir par devenir Bouddha ("l'éveil", état de sainteté).
Pour le bouddhisme, il n’existe ni âme éternelle, ni Dieu, ni dieux créateurs. L'absence de divinité n’est pas un postulat, mais la conséquence duprincipe de la production conditionnée : "rien n'est sans cause et rien n'est sa propre cause". Le bouddhisme peut donc être considéré, de ce point de vue-là, comme une philosophie athée.
Les formes les plus connues du bouddhisme sont :
• la voie des anciens (theravâda ou "petit véhicule") essentiellement en Inde. Cette forme du bouddhisme considère que seuls les moines peuvent atteindre lesalut.
• la réforme mahâyâna ("grand véhicule"), surtout en Chine, en Corée et au Japon, pour laquelle chacun peut accéder au salut par ses mérites. Ce bouddhisme s'est développé grace à son syncrétisme avec les cultes préexistants.
• le lamaïsme (vajrayâna ou "véhicule de diamant" ou encore tantrisme) qui s'est développé au Tibet et en Mongolie et pour lequel le salut peut être atteintpar l'étude ésotérique.
Voir la page d'accueil sur le bouddhisme
Brahmanisme Le brahmanisme est une ancienne religion de l'Inde, issue du védisme, s'appuyant sur la suprématie de la caste sacerdotale des brahmanes. Il est basé sur la relation de l'homme au cosmos et définit pour chaque groupe social et chaque individu une position déterminée au sein de l'univers. L'âme se réincarne en fonction...
tracking img