Didier georges gabilly tdm 3

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2040 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
THÉÂTRE DU MÉPRIS 3 OU LE BÂTARD DE GABILY
GEBSKI Laurine

TDM3 n'est qu'une continuité à la série des Mépris. Chronologiquement, Le Mépris d'Alberto MORAVIA arrive en tête en 1954. Jean Luc GODARD vient s'y ajouter avec son œuvre homologue en 1963. 1994 : Didier Georges GABILY vient clore cette addition avec TDM 3 ou Théâtre du Mépris 3.
Portés par un fort engagement politique,caractéristique commune de ces trois auteurs, ils gardent un œil critique sur la société de leur époque à travers une dénonciation omniprésente de cette dernière. Les œuvres de MORAVIA vont d'ailleurs créer beaucoup de scandales. Son Mépris traite de la déchéance d'un couple, sujet principal du livre. Riccardo jeune scénariste, réalise que sa femme Emilia ne l'aime plus. Il va alors tenter de comprendre lacause du mépris de sa femme. C'est ce qui va tenir le lecteur en haleine tout au long du livre. C'est lors d'un voyage à Capri que tout se déclenchera. A partir de là toute l'histoire se déroule autour de ce voyage et du film sur l'Odyssée que veut produire BATTISTA, grand producteur, en compagnie du réalisateur RHEINGOLD et dont Riccardo doit en assurer le scénario. En effet, Riccardo va alors serendre compte que sa femme et BATTISTA ont une liaison mais qu'il ne s'en est jamais rendu compte : cause du mépris d'Emilia.
La réadaptation cinématographique du Mépris de GODARD, est une de ses plus grandes réussites et la plus magistrale du point de vue esthétique. Réalisateur très influencé pour ses films, ce n'est pas une surprise qu'il reprenne l'histoire de MORAVIA pour la mettre en images àl'écran. Reprenant parfois mot pour mot ceux du livre, il tient quand même à y laisser une touche personnelle. Dans son film, le couple Riccardo/Emilia devient Paul et Camille, le producteur, Jérémy PROKOSCH, est désormais américain et le réalisateur Fritz LANG est interprété par lui même. Le choix de Brigitte BARDOT pour le personnage de Camille, renforce la figure de l'idéal féminin évoqué dansle livre.
Le bâtard de GABILLY, selon les mots de Gilles CHAVASSIEUX, reprend les figures des deux Mépris en les plaçant dans des situations contemporaines. Dans ce médium théâtrale, toujours la même histoire, celle d'un couple et de la réalisation d'un film dont le sujet est incertain : attentat des tours jumelles, film pornographique ou encore réadaptation de l'Odyssée … Fixant son intérêt àl'écriture de pièces contemporaines d'anciens mythes ou de figures de la culture européenne, Ulysse devient un personnage à part entière contrairement au livre et au film où il est relégué au second plan. Les personnages présents sur scène n'ont plus de prénoms mais sont désignés par une lettre. P pour le Producteur, R pour le réalisateur, P pour le Producteur et le couple porte les lettre H pourHéroïne et E pour écrivain.
Les trois médiums ont donc une trame commune : l'histoire d'un couple en pleine déchéance en parallèle à la réalisation d'un film autour du thème du mépris.
Écrit à des périodes et donc des contextes différents, il est intéressant de se rendre compte de la traite du mépris dans le théâtre de GABILY et des rappels avec ses précédentes adaptations tant du point de vue deGABILY lui même mais aussi du point de vue de la réception.

Le Mépris de MORAVIA et le Mépris de GABILLY … Comment ne pas passer à côté du thème principal qui nous saute aux yeux dès la lecture du titre ? GABILLY, qui ne s'intéresse pas à la réadaptation pure, propose : TDM 3 ou le théâtre du Mépris 3- 3 comme prolongement aux deux versions précédentes. Là encore, le titre plonge lespectateur dans une adaptation du mépris sous le médium théâtrale. C'est autour de ce thème que va graviter des thèmes satellites.
Lumière ! Un divan, une caméra et trois personnages : l'Écrivain (E), le Producteur (P) et le Réalisateur (R), D'entrée de jeu, la mise en scène impose un environnement cinématographique. Décors d'un tournage de film X contre une volonté de réaliser un film sur l'Odyssée :...
tracking img