Différence entre l'incivilité et la délinquance

Pages: 15 (3571 mots) Publié le: 16 mai 2009
Yann Bisiou
Maître de conférences
en droit privé et sciences criminelles

Conseils de Méthodologie

Ces conseils de méthodologie doivent vous permettre de rendre compte clairement de vos connaissances. Ils ne sont pas impératifs, chaque enseignant à ses propres exigences et chaque étudiant sa propre approche. Ils constituent néanmoins un guide pour vous assister dans votre travail.Durant vos études vous rencontrerez quatre grands types d’exercices : la dissertation juridique, le cas pratique, la note de synthèse et le commentaire d’arrêt. Vous trouverez dans ces pages des conseils pour bien aborder ces exercices.

I. La dissertation juridique

C’est l’exercice que vous connaissez le mieux. Durant vos études secondaires vous l’avez déjà pratiqué en français ou enphilosophie. C’est aussi une exigence élémentaire dans la perspective de votre vie professionnelle. Vous aurez à communiquer par écrit avec votre employeur ou vos clients et la dissertation vous y prépare.

Conseils généraux

La dissertation juridique est soumise aux mêmes règles que la dissertation de français ou de philosophie, avec des aménagements liés aux besoins du discours juridique. Quelquesconseils généraux tout d’abord.
1° Lisez bien le sujet. Il faut commencer par définir avec précision le thème abordé. Attention à adapter vos connaissances au thème exact de la dissertation et non réciter le cours tel quel. Si l’on vous interroge sur la Loi, demandez vous dans quel sens le mot est utilisé afin de savoir s’il faut parler de la loi au sens strict (acte du Parlement) ou de la loi ausens large (tout texte juridique).
2° Dressez un inventaire sommaire de vos connaissances sur le sujet ; il vous aidera à concevoir votre plan.
3° Pensez que dans un cadre professionnel on vous lira rarement par plaisir, plus souvent par nécessité ! Vous n’écrivez pas un roman policier, plutôt une tragédie grecque. Il faut dès les premières lignes que votre lecteur sache de quoi vous allez parler,quel problème vous allez traiter, quelle solution vous allez proposer. Vos développements confirmeront et justifieront ensuite cette affirmation initiale.
4°Exprimez vous simplement. Pas d’effets de style, des phrases courtes (sujet/ verbe/ complément). Chaque phrase doit être la conséquence logique de l’idée affirmée par la phrase précédente. Ne sautez pas d’une idée à l’autre. On conseillesouvent de dire trois fois les choses : « dites que vous allez les dire, dites les, dites que vous les avez dites ». Prenez soin de faire des introductions et des transitions (une phrase suffit) pour annoncer les changements d’idées dans votre raisonnement.
5°Prenez le temps de la relecture.

Le Plan

C’est l’essentiel du travail de dissertation. Il y a deux plans principaux, le plan en troisparties (thèses, antithèse, synthèse) et le plan en deux parties. Le plan en trois parties est le plan du doute, du questionnement. S’il permet d’envisager tous les possibles, il ne dégage pas une solution définitive. Le juriste lui préfère le plan en deux parties qui affirme une solution. Il se décompose ainsi :
Introduction
I/ Titre
A) sous-titre
B) sous-titre
II/ Titre
A) sous-titreB)sous-titre

L’essentiel de l’argumentation doit figurer dans le I/B) et le II/A). Le I/A) prépare les arguments essentiels, le II/B) en tire les conséquences. Présentez d’abord les arguments que vous souhaitez contester (I/B))et finissez par les arguments que vous souhaitez privilégier (II/A))

Pour construire un plan en deux parties déterminez d’abord la problématique (quelle est la questioncentrale posée par le sujet ?) et le point de vue que vous entendez défendre (quelle est la réponse que je veux apporter ?). Votre plan s’organisera autour de cette idée-force. Votre introduction devra affirmer cette idée et annoncer les arguments qui vous permettent de l’expliquer. À la fin de l’introduction vous annoncerez les titres de vos deux parties.

Il n’est pas nécessaire de rédiger une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Quelle est la différence entre absence et disparition ?
  • différence entre client et consommateur
  • Differences entre nazisme et fascisms
  • Différence entre incertitude et risque
  • La différence entre un salarié et indépenadant
  • De la différence entre vérite et réalité
  • Les différence entre les hommes et les femmes
  • la difference entre l'artiste et l'artisant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !