Diisert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (283 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’analyse des documents proposés nous amène à évoquer la résistance par le rire. Ainsi l’article de Delphine DELARUE présentant les « ateliers de thérapie par le rire »nous démontre les bienfaits de la « rirothérapie », et la manière dont les personnes font face à la vieillesse ou à la maladie grâce au rire. Nous pouvons également leconstater sur la photo du clown Ratabidouille au chevet d’un enfant malade qui malgré tout rit. Benabar, célèbre chanteur, expose dans sa chanson « le fou rire », lerire nerveux incontrôlable, qui pourtant soulage dans des moments dramatiques. Il permet de résister aux chagrins, à l’horreur, à la peur et même à la mort comme dansl’introduction de Claire Andrieu qui nous parle de l’opérette « Verfügbar aux enfers ». Ainsi une question est soulevée : Comment le rire permet-il de résister face à unsystème oppressif ? Nous évoquerons dans un premier temps les personnes confrontées à la résistance par le rire, puis le facteur qui les amènent à utiliser cette méthode.Ensuite nous terminerons par les effets de cette situation qui semblent très courante.

II.
Que vient faire le rire dans ces circonstances ou il apparaît particulièrementincongru ?
Bénabar nous offre une clé de compréhension lorsque il nous parle explicitement de son irrésistible envie de rire à l’enterrement de son ami.Implicitement, nous pouvons traduire cette situation par un rire de défense. Le rire surgit comme une force déstabilisatrice capable de faire éclater le cadre d’une situation quel’on ne supporte plus tant elle nous blesse. On peut ainsi éclater de rire lorsque l’on se sent particulièrement mal à l’aise ou angoissé. Cela s’appelle le fou rire.
tracking img