Introduction

Partie 1 : Le concept de la diplomatie préventive

Partie 2 : La crise politique à Madagascar

Partie 3 : L’intervention de la Commission de l’océan Indien

ConclusionINTRODUCTION

La Commission de l’océan Indien (COI) a été créée le 10 janvier 1984 par l’Accord général de Victoria signé par trois pays : les Seychelles, Madagascar et Maurice. Un protocole d’adhésiondatant du 10 janvier 1986 permet aux Comores et à la France d’y adhérer. La France devient membre de la COI pour permettre à son département et région Réunion de participer à la coopérationréalisée au sein de la Commission de l’océan Indien. Un mémorandum accompagnant l’adhésion de la France précise que la représentation est assurée par le Préfet de La Réunion et qu’il sera assisté d’élus de LaRéunion. Depuis le début des années 1990, la représentation de la France aux Conseils des ministres de la COI est assurée par un membre du gouvernement français, le ministre ou secrétaire d’Etat encharge de la coopération en principe.
L’objet principal de la COI est d’assurer le développement économique et social de la région en se fondant sur les relations de proximité qui unissent les îlesde cette partie de l’océan Indien. Les Etats s’engagent alors à coopérer dans différents domaines que l’Accord général de Victoria définit d’une manière très large. En effet, la coopération peutintervenir dans le domaine diplomatique, économique et commercial, le domaine de l’agriculture, de la pêche maritime ainsi que dans les domaines culturel, scientifique, technique, de l’éducation ou encorede la justice.
Lors du dernier Sommet de Tananarive en 2005, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont adopté les orientations stratégiques de l’organisation autour de 4 axes. D’abord, la coopérationpolitique et diplomatique qui a pour objectif d'appuyer la stabilité régionale et la bonne gouvernance,  la présence de l'organisation au plan international et l'adoption de position commune pour... [à continuer]

Lire la dissertation complète

Citer cette dissertation

APA

(2010, 10). Diplomatie préventive. Etudier.com. Récupérée 10, 2010, à partir de http://www.etudier.com/dissertations/Diplomatie-Pr%C3%A9ventive/79785.html

MLA

"Diplomatie préventive" Etudier.com. 10 2010. 2010. 10 2010 <http://www.etudier.com/dissertations/Diplomatie-Pr%C3%A9ventive/79785.html>.

MLA 7

"Diplomatie préventive." Etudier.com. Etudier.com, 10 2010. Web. 10 2010. <http://www.etudier.com/dissertations/Diplomatie-Pr%C3%A9ventive/79785.html>.

CHICAGO

"Diplomatie préventive." Etudier.com. 10, 2010. Accédée 10, 2010. http://www.etudier.com/dissertations/Diplomatie-Pr%C3%A9ventive/79785.html.