Discours dakar

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1256 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1- Analyse du sujet
1.1 Pour quelles raisons l'Afrique a- t- elle du mal et ou n'arrive t elle pas a s'ouvrir au monde ?

1.2 Le discours de Nicolas Sarkozy est prononcé par ce dernier le 26 juillet 2007 à l'Université de Dakar au Sénégal lors de sa visite en Afrique ayant pour but de renforcer les liens entre l'Afrique et la France. Cette allocution est exprimé devant de jeunes étudiantsafricains ainsi que des personnalités politiques.

1.3 Les relations entre la France et l'Afrique dans l'Histoire sont compliquées. Elles sont marquées par un passé douloureux avec la traite négrière, l'esclavagisme, la colonisation du peuple africain par la France mais aussi les conflits européens auxquels cette dernière a mêlé ses colonies africaines et a obligé le peuple africain à sebattre au nom de la France. Ces lourds antécédents laissent une cicatrice profonde entre la France et l'Afrique malgré la volonté de la France de garder de bonne relations avec les pays africains.

2- Questionnement du sujet
2.1 Les entrées du sujet sont diverses. Elles sont d'abord politique et économique de par le fait que le discours soit prononcé par un président en l'occurrence NicolasSarkozy, de plus il aborde des thèmes comme le développement, la croissance, la mondialisation la démocratie, la liberté. Mais il y a aussi un grand aspect culturelle avec un passage sur la culture africaine et l'acceptation de cette dernière par la jeunesse avec "Je veux vous dire, jeunes d'Afrique, que le drame de l'Afrique n'est pas dans une prétendue infériorité de son art, sa pensée, de sa culture.Car, pour ce qui est de l'art, de la pensée et de la culture, c'est l'Occident qui s'est mis à l'école de l'Afrique. L'art moderne doit presque tout à l'Afrique. L'influence de l'Afrique a contribué à changer non seulement l'idée de la beauté, non seulement le sens du rythme, de la musique, de la danse, mais même dit Senghor, la manière de marcher ou de rire du monde du XXème siècle."

2.2 Lediscours de Nicolas Sarkozy a des limites en effet. Faute de demander à la jeunesse africaine de s'ouvrir au monde , d'énumérer les différentes difficultés de l'Afrique de nos jours, Nicolas Sarkozy ne propose aucunes mesures, aucuns engagements qui permettrait à la jeunesse africaine d'entrevoir un meilleur avenir. Le Président de la République fait reposer tout le poids de l'avenir du continentafricain sur les épaules de sa jeunesse en affirmant que la France sera aux coté des jeunes africains pour les aider si ces derniers s'investissent dans ce projet en le désirant suffisamment. De plus il affirme que l'Afrique n'est pas encore rentrer dans l'Histoire et minimise les effets de la colonisation du peuple africain en expliquant " les effets positifs " de cette dernière.

2.3 Cediscours a pour intention de montrer la position de la France face aux différents problèmes auxquels est confronté l'Afrique et d'affirmer son soutien au pays africains et a son peuple. Il a pour but essentiellement de montrer et d'affirmer l'initiative positive de la France, de renforcer les liens de la Françafrique et aussi de préparer l'Eurafrique.

3-Reformulation du problème
3.1 jeunesse,afrique, france, relations, europe, histoire, renaissance africaine, colonisation, problemes, monde, défi, developpement, strategie commune.

3.2 françafrique,eurafrique, passé douloureux, former l'unité pour preparer un avenir meilleur, pourvoir de changement

3.3 Dans quelles mesures l'Afrique arrivera telle a se développer et a s'ouvrir au monde?

4- Elaboration d'un stratégie
4.1 Le26 juillet 2007, Nicolas Sarkozy s'adresse a la jeunesse du continent africain, continent auquel la France est lié de par une Histoire commune. Ce discours est partagé à l'université de Dakar au Sénégal par le Président de la République française en ayant pour objectif de renforcer les liens entre la France et l'Afrique mais surtout de se prononcer sur sa vision de l'Afrique actuelle, des...
tracking img