Discours de la servitude volontaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (362 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Boétie, Discours de la servitude volontaire

1) Quel paradoxe souligne La Boétie dans les première page de son discours ?

Il y a un paradoxe entre la monarchie (ou tyrannie) : un seul hommegouverne et tous les autres obéissent alors que la révolte serait facile, et la servitude volontaire
« Tant d'hommes asservis à un seul sans y être contraints »
«  Tous ces hommes fascinés par luialors qu'il est cruel et inhumain »

2) Quelle est la thèse de La Boétie sur la liberté? Sur quels arguments s'appuie-t-il?

La thèse de La Boétie est que la liberté est naturelle (innée).Argument 1 : Le comportement des animaux : Ils se laissent mourir quand ils sont privés de liberté.
Argument 2 : Les hommes naissent tous égaux ( leur différenciations hiérarchique, de condition servile oulibre est artificielle, acquise )
Argument 3 : La nature nous a tous mis en compagnie ( en groupe )
( argument 3 = FAUX )

3) Quels sont les trois types de tyran? L'auteur choisit-il entre lestrois? Pourquoi?

Les trois types de tyran sont : - ceux élu par le peuple
- ceux qui ont pris le pouvoir par la force
- ceux qui ont eu le pouvoir par succession
L'auteur ne choisis pasentre les trois car leur façon de gouverné est la même.
Dans le premier cas, le peuple est un troupeau a dompter, dans le second, le peuple est une proie et dans le dernier, le peuple est un troupeaud'esclave qui leur est transmise par nature.

4) Quelles sont d'après La Boétie, les cause de la « servitude volontaire » ?

Les causes de la servitude volontaire sont l'habitude (p.28), lafascination du tyran (cf culte de la personnalité), c'est le bienfaiteur (cf Staline « petit père des peuple »), c'est une divinité qu'il faut aimer et craindre (cf orteil de Pyrrhus p.35), la faiblesse etla lâcheté (p.29), à cause des châtiment disproportionnés par rapport aux fautes, les jeux, plaisirs (p.31,32), l'empire organise 250 jours de jeux par an, et la corruption (p39)

La Boétie ne...
tracking img