Discours de la servitude volontaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1324 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Discours de la servitude volontaire
Etienne de la Boétie
Edition : Folio plus Philosophie

Relever les phrases clés

1. « Pour le moment, je ne voudrais que tâcher de comprendre comment il peut arriver que tant d’hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations endurent quelquefois un tyran seul, qui n’a de puissance que celle qu’ils lui donnent, qui n’a pouvoir de leur nuire quetant qu’ils en manifestent la volonté; qui ne saurait leur faire du mal que lorsqu'ils aiment mieux l'endurer que s'opposer à lui. » (p. 8)

2. « Encore ce seul tyran, il n'est pas besoin de le combattre, il n'est pas besoin de le défaire: il est de soi-même défait, pourvu que le pays ne consente pas à la servitude. Il ne faut rien lui ôter, mais ne rien lui donner; le pays n'a besoin de se mettreen peine de rien pour soi, pourvu qu'il ne fasse rien contre soi. » (p. 13)

3. « Soyez décidés à ne plus servir, et vous voilà libres. Je ne veux pas que vous le poussiez ou que vous l'ébranliez, mais seulement: ne le soutenez plus, et vous le verrez comme un grand colosse à qui l'on a dérobé la base, de son poids même d'effondrer au sol et se rompre. » (p. 16)

4. « Ainsi donc, puisque tousles êtres qui ont la faculté de sentir sentent systématiquement le mal de la sujétion, et courent après la liberté, puisque les bêtes qui pourtant sont faites pour le service de l'homme ne peuvent s'accoutumer à servir de l'homme ne peuvent s'accoutumer à servir qu'en protestant d'un désir contraire, qu'elle malchance a donc eu lieu qui a pu dénaturer l'homme, seul né véritablement pour vivrelibre, au point de lui faire perdre et le souvenir de son petre premier, et le désir de le retrouver? » (p.20)

5. « Il y a trois sortes de tyrans. Les uns ont le royaume par élection du peuple, les autres par la force des armes, les autres par succession de leur lignage. » (p.20)

6. « Il n'est pas croyable de voir à quel point le peuple, dès lors qu'il est assujetti, tombe soudain dans un tel etsi profond oubli de la liberté qu'il n'est pas possible qu'il se réveille pour le ravoir: servant si librement et si volontiers qu'on dirait à le voir qu'il a non pas perdu sa liberté, amis gagné sa servitude. » (p. 23)

7. « La nature de l'homme est bien d'être libre et de vouloir l'être; mais aussi sa nature est telle que naturellement il prend pli que son éducation lui donne. »
Relever lesarguments

Arguments concernant les raisons de la servitude volontaire, pourquoi nous acceptons de nous soumettre, les ruses des tyrans afin d'asservir le peuple:

« Ainsi, la première raison de la servitude volontaire c'est la coutume » (p.29) . La liberté serait le fruit de l'éducation et de la coutume. Il viendrait du fait que l'on a jamais rien vu d'autre que l'organisation.
« La premièreraison pour laquelle les hommes servent volontiers consiste en ce qu'ils naissent esclaves et sont élevés comme tels. » (p. 32)
« De celle-ci en découle une autre, c'est qu'aisément sous les tyrans les gens deviennent lâches et effémines. » (p. 32)
« Les théâtres, les jeux, les farces, les spectacles […] étaient pour les peuples anciens les appâts de la servitude, le prix de leur liberté, lesoutils de la tyrannie: ce moyen, cette pratique, ces allèchements, étaient ce dont disposaient les anciens tyrans pour endormir leurs sujets sous le joug. » (p. 36)
« Les tyrans romains eurent encore une autre idée: […] abusant comme jamais cette canaille qui se laissait aller, plus qu'à toute autre chose, aux plaisir de bouche. [...] Les tyrans faisaient largesse d'un quart de blé, d'une mesurede vin, et du sesterce; et alors c'était pitié d'entendre crier « Vive le roi! ». »
Ou encore le recours au mystère et à la religiosité du pouvoir avec pour arguments à la page 39, les rois d'Assyrie, ceux de Mèdes et les premiers rois d'Égypte qui par leurs façon de se vêtir trompaient, ou qui tout simplement ne se montraient pas au public afin de laisser croire au peuple qu'il serait comme...
tracking img