Discours sur le colonialisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (922 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sébastien Mehal créé un univers singulier nourri d’une réflexion sur la vie en milieu urbain. Les œuvres se caractérisentpar une esthétique minimaliste et mûrissent dans le regard du spectateur,révélant une complexité conceptuelle certaine.

Marqué, dans son histoire personnelle, par le phénomène de la ville et par les singularités de la vie urbaine - le rythme effréné, l’anonymat, les icônesvisuelles, les codes sociaux – Sébastien Mehal y puise toute son inspiration. De la technique (la patine singulière qu’il emploie est constituée de pigments de l’industrie automobile) jusqu’aux sujetstraités (l’architecture, la communication, l’individu solitaire, l’expérience subjective), la vie moderne se situe au cœur de sa création.

La lumière, élément omniprésent mais profondémentimmatériel et insaisissable, représente, pour l’artiste, le fondement réel et symbolique de la vie contemporaine. Les flux continus des rayons lumineux rappellent les flux importants des personnes, desvéhicules et des idées qui circulent à grande vitesse dans les centres urbains à travers le monde. Grâce à la lumière électrique, les cadences de la vie ne sont plus sujettes aux saisons et au levé du jourmais rythmées de manière artificielle ; on vit dans une société potentiellement toujours en position ‘allumée’.

La lumière jaillit des surfaces mêmes des toiles peintes, proposant une expériencepresque corporelle de la couleur et de la lumière grâce aux vibrations sensorielles des surfaces. Cette expérience d’immersion et d’enveloppement est la plus complète dans les pièces de grand format(privilégiées par l’artiste pour cette raison) et dans les installations vidéo, aspect important de l’œuvre de Mehal. Ici l’art peut interagir avec le spectateur de manière presque architecturale ;l’impondérable présence de la lumière est matérialisée.

Par ailleurs, Sébastien Mehal intègre, de manière récurrente, l’image d’une ampoule électrique au centre de ses monochromes scintillants....
tracking img