Discours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 42 (10495 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
J’ai particulièrement été touchée par les remarques du jury saluant le caractère novateur et passionné de ma recherche et le fait que ma thèse était riche en enseignements touchant des domaines encore peu développés en recherche scientifique. En effet, je viens du terrain et c’est emprise de toutes mes analyses et expériences que j’ai pu mener à bien cette recherche. Pas toujours facile deconcilier thèse doctorale, activité professionnelle et vie familiale aussi c’est avec encore plus de bonheur que j’ai accueilli cette consécration.

M. Christian BOUCHET a soutenu le 30 avril 1994, devant l'Université de Paris IV-Sorbonne, une thèse de doctorat d'État sur Le rêve lucide. Le jury était composé de MM. les professeurs Yvon BRES (Paris VII), Claude DEBRU (Strasbourg), Pierre ETEVENON(Caen), Michel HULIN (rapporteur, Paris IV) et J.-F. MARQUET (président, Paris-IV).
Dans sa présentation orale, M. BOUCHET retrace l'historique de sa recherche sur le rêve lucide, qu'il distingue nettement du simple maintien de la conscience de veille durant le sommeil. Tout en rendant hommage à ses devanciers anglo-saxons, il insiste sur la nouveauté du caractère systématique de son enquête, quidoit mettre en évidence chez les sujets une capacité à faire du rêve lucide à volonté, cette lucidité onirique se présentant du reste selon différentes modalités. Sans vouloir aborder le problème métaphysique du rêve en général, il montre comment on peut aboutir sur cette voie à l'hypothèse d'une pluralité de consciences au sein du même sujet, ce qui n'est pas sans évoquer des thèmes analogues dansla pensée hindoue et sans renouveler la question classique du rapport entre rêve et réalité.
M. Michel HULIN salue ce travail d'une très grande ampleur—près de deux mille pages en comptant le Volume d'Annexes—et d'une incontestable originalité. Situé aux confins de la psychologie expérimentale, de la neurophysiologie, de l'ethnologie et de la métaphysique, il assume consciemment une dimensioninterdisciplinaire qui en fait tout l'intérêt.
Le rêve lucide a été, jusqu'à une date relativement récente, fort peu étudié et même fort peut remarqué. [p.2>] M. BOUCHET a donc raison de consacrer beaucoup de pages à établir la réalité même du phénomène, et cela aussi bien contre les divers a priori philosophiques qui contestent le principe même de sa possibilité que contre les interprétationstendant à le réduire à d'autres types d'"états modifiés de conscience", voire à un simple régime d'interférence entre la conscience vigile et la conscience onirique "normales". Dans cette perspective, la rétrospective historique du chapitre II est particulièrement éclairante en ce qu'elle contribue à mettre en évidence les multiples préjugés, culturels, religieux et philosophiques qui ont rendulongtemps impossible l'identification de ce phénomène alors que sa réalité de fait éclate à travers une multiplicité de témoignages, à commencer par celui de Descartes lui-même….
L'étude proprement psychologique du rêve lucide a été menée pendant une dizaine d'années sur une très grande échelle et avec des précautions méthodologiques minutieuses. Elle a été à la fois "passive" (questionnaires,sollicitations de témoignages) et "active" (étude expérimentale sur des groupes de sujets volontaires des conditions d'induction du rêve lucide et des possibilités d'agir sur lui pendant son déroulement même). Les données ainsi réunies sont d'une telle richesse qu'elles suscitent—à tout le moins chez le non-spécialiste—l'impression d'un traitement exhaustif du sujet. Même si cette impression n'est peut-êtrepas entièrement justifiée, il est certain, en tout cas, que M. BOUCHET parvient sur la base de cet immense matériel—à une caractérisation très fine du rêve lucide, tant en ce qui concerne sa ou ses intentionnalités spécifiques que sa typologie ou ses relations avec des phénomènes apparentés comme la fameuse "Out-of-the body-experience."
Les quelques réserves que l'on se sent obligé de faire,...
tracking img