Discriminer, c'est priver l'autre de ces droits humains

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1020 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Devoir de Français
Rédaction d’une dissertation

Discriminer, c’est priver l’autre de ses droits humains.

Elle désigne « l’action de discerner, de distinguer les choses les unes des autres (...) selon des critères définis » mais aussi « le fait de séparer un groupe social des autres en le traitant plus mal »1. Elle est présente partout le monde et ce depuis le début des temps.
Il s’agitbien-sûr de la discrimination. Discriminer, c’est priver l’autre de ses droits humains.
Nous essaierons de démontrer cette thèse de la manière suivante : Premièrement, qu’est-ce que la discrimination ? ; Deuxièmement, la discrimination dans l’Histoire et dans la société moderne ; Troisièmement, quels sont les impacts de la discrimination sur les personnes touchées ? ; Dernièrement, quel lien a ladiscrimination par rapport aux droits humains ?

Premièrement, qu’est-ce que la discrimination ? Comme indiqué dans l’introduction, la discrimination, du latin discriminatio qui signifie « séparation », c’est l’action de distinguer les unes des autres des choses ou des personnes et/ou le fait d’écarter, d’isoler un groupe social des autres en le traitant de manière illégale et défavorable. Dansle cas de cette dissertation, la deuxième définition est plus adéquate, car nous parlerons ici du côté péjoratif du mot, connotation qu’il a maintenant acquis dès qu’il concerne une question sociale. C’est à partir d’un fait politique que la discrimination sociale a fait son apparition : les luttes politiques pour l’égalité des droits entre les hommes. L’abolition progressive des différenceslégales de traitement telles que la ségrégation, le racisme, la colonisation, sont l’aboutissement de ces luttes. La discrimination s’exerce souvent sur des minorités

(par exemple : les handicapés, les personnes âgées, ...) mais pas uniquement. Un exemple concret : les femmes.

Deuxièmement, la discrimination existe depuis le début de l’existence et est présente partout dans le monde. Elle atraversé le temps, mettant à mal notre monde.
D’abord, le racisme est un des plus gros types de discrimination. Un premier exemple très connu car il est lié à une des plus grosses atrocités de l’Histoire qu’est la Seconde Guerre Mondiale : l’antisémitisme. Ceci est le nom donné à la discrimination envers les Juifs. Au départ, il s’agissait plus d’une discrimination religieuse mais elle s’esttransformée en discrimination raciale. Cette forme de racisme poussera même les Nazis à exterminer les personnes du peuple juif entre 1939 et 1945. Mais le début de l’antisémitisme se base déjà durant l’Antiquité, où les Juifs étaient considérés, par la religion chrétienne, comme responsables du supplice de Jésus-Christ. Un deuxième exemple de discrimination raciale : la ségrégation aux Etats-Unis (XXe- XXIe s.). Les Noirs étaient exclus de la société américaine : ils ne pouvaient pas, par exemple, aller aux mêmes écoles que les Blancs, prendre le même bus qu’eux, ils étaient exclus des lieux publics, etc. Il existe encore beaucoup d’exemples de discrimination raciale : l’Apartheid, le génocide des Arméniens, l’extermination des Aborigènes, ...
Ensuite, les femmes subissent également desdiscriminations. En effet, elles n’ont reçu que très tard le droit de vote, elles étaient défavorisées au point de vue des mariages, de l’autorité parentale, par rapport au droit au travail, etc. Aujourd’hui encore, il existe des différences entre les deux sexes mais l’égalité homme-femme a tout de même bien évolué.
Enfin, il existe encore beaucoup d’autres sortes de discriminations sociales, liées àl’apparence physique (ex : la beauté, le poids, la taille,...), au handicap, à l’orientation sexuelle (les homosexuels par exemple), aux opinions politiques et/ou religieuses, l’âge, etc.

Troisièmement, interrogeons-nous sur les impacts que la discrimination a sur nous. La discrimination est une violation de l’identité d’une ou de plusieurs personnes. Elle engendre l’aliénation, l’exclusion...
tracking img