Disert.gratuis.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (308 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
"On peut être pour ou contre l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne. Mais on ne peut nier l'évidence : l'ouverture des négociations d'adhésion provoque un malaise.
Le problèmen'est pas les critères d'adhésion. La Turquie est loin de les respecter, c'est vrai. Mais tôt ou tard elle les respectera. Les droits de l'homme et l'Etat de droit ? Depuis 2001, Ankaraa adopté un train impressionnant de réformes démocratiques : la peine de mort abolie, les prérogatives constitutionnelles de l'armée revues à la baisse, l'identité kurde reconnue... Legénocide arménien ? Les intellectuels turcs, en nombre croissant, invitent le pays à regarder son passé en face, sans encourir les foudres des nationalistes. L'opinion publique semblemûre. Chypre ? (...)
Le problème est ailleurs. Il est plus fondamental. Jusqu'ici, les élargissements ne posaient pas de difficulté car ils concernaient des Etats appartenant au coeur del'Europe. Intuitivement, on sait que l'Espagne, l'Autriche ou la Pologne sont européennes. Avec la Turquie, l'élargissement concerne pour la première fois un pays ne relevant pas du coeurde l'Europe mais de sa périphérie. Il pose une question de principe : la Turquie a-t-elle vocation à intégrer l'Union ? Il renvoie à un impensé de la construction européenne : quellessont les frontières ultimes de l'Europe ?

- Faut-il voter oui ou non à un référendum sur l'adhésion d'Ankara à l'Union européenne ? Différents problèmes, différentes questions se posent.· Qu'entraînerait l'adhésion de la Turquie ? sur le plan politique, économique, international ?
· La Turquie est-elle une démocratie? Et les Droits de l'homme ?
· Une adhésion dela Turquie coûtera-t-elle cher à l'UE ?
· Et l'islam ? Comment concilier l'intégration de 80 millions de Musulmans et les "fondements chrétiens" de la prochaine constitution ?
·
tracking img