Dispositifs rfid

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5014 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PLAN :

1. INTRODUCTION

2. LES SYSTEMES D’IDENTIFICATION AUTOMATIQUE

1. Le code barre

2. La reconnaissance optique des caractères

3. Les Smart cards

3. LE FONCTIONNEMENT D’UN DISPOSITIF RFID

1. Composition d’un système RFID

2. La communication

3. L’alimentation

4. Les fréquences

5. La portéeet le couplage

6. La mémoire

7. Le format des tags

8. La capacité de traitement de l’information

9. La sécurité

4. APPLICATIONS

5. AVANTAGES DES RFID

6. CONCLUSION

1. INTRODUCTION :

Imaginez, où que l’on aille, nos moindres faits et gestes soient épiés, car chaque coin et recoin serait truffé de petits capteurs capables de noussuivre à la trace en se passant le relais. Ils actionneraient notre environnement pour nous assister dans les tâches de tous les jours et rendraient les objets autonomes, capables d’accomplir ce qu’on leur demanderait. On peut considérer comme faisant partie des prémisses de cette avancée technologique l’élaboration de la technologie des radio-étiquettes, plusconnue sous l’appellation RFID (Radio-Frequency Identification).

Réellement développés depuis les années 60, les systèmes RFID ont connu leurs origines lors de la seconde guerre mondiale où les ondes radiofréquences étaient utilisées comme moyen d’identification des avions alliés.

La technologie RFID a la particularité de fonctionner à distance, sur le principe suivant : un lecteur émetun signal radio et reçoit en retour les réponses des étiquettes ou « tags » qui se trouvent dans son champ d’action.

La technologie RFID, alors qu’elle est en train d’investir la vie quotidienne, reste méconnue du grand public. La documentation disponible reste relativement succincte et les informations sont parfois contradictoires. Les enjeux sont pourtant majeurs, car la RFID peutbouleverser notre vie quotidienne.

2. LES SYSTEMES D’IDENTIFICATION AUTOMATIQUE :

La technologie RFID (Radio Frequency IDentification) ou identification par fréquence radio fait partie des technologies d’identification automatique, au même titre que la reconnaissance optique de caractères ou de codes barre. Le but de ces technologies est de permettre l’identification d’objets ou d’individus pardes machines.

1. Le code barre :

Omniprésents dans notre vie quotidienne, les codes barres dominent les systèmes d’identification automatique depuis plus de 20 ans. Le code barre est un code binaire représenté par une séquence de barres vides et de barres pleines, larges ou étroites, disposées parallèlement. La séquence peut être interprétée numériquement ou alphanumériquement. Elle estlue par balayage optique au laser, c’est-à-dire d’après la différence de réflexion du rayon laser par les barres noires et les espaces blancs.

Exemple: Le code EAN (European Article Number) créé pour répondre aux besoins de l’industrie alimentaire en 1976.

[pic]
Figure 1 – Un code barre EAN
Le code EAN est composé de 13 chiffres : l’identifiant du pays, l’identifiant de la société,le numéro de l’objet chez le fabriquant et un numéro de contrôle.

Le code barre conserve des avantages importants comme son coût quasiment nul et sa large diffusion. En revanche, il présente plusieurs inconvénients: il est fragile, doit être lu de manière optique et peut être remplacé par quelqu’un de mal intentionné. De plus, il ne peut pas être modifié à distance, contient peud’informations et n’a bien sûr aucune capacité de traitement de données.

2. Reconnaissance optique des caractères :

La reconnaissance optique de caractères (Optical Character Recognition, OCR) est utilisée depuis les années 1960. Elle fonctionne avec des polices de caractères conçues pour être lisibles aussi bien par les hommes que par les machines. On l’utilise aujourd’hui dans le domaine...
tracking img