Disseratation comparative

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (956 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation comparative entre Sartre et Freud

Durant les années, plusieurs philosophes se sont succédés et émis des hypothèses aux sujets de différent sujet. Leurs pensées sont souvent dirigéespar l’époque à laquelle ils appartiennent, les problèmes que celle-ci présente et les recherches des philosophes qui les ont précédés. Parmi ces penseurs, il est fréquent de remarquer des différencesd’opinions entre les conclusions de ces différents penseurs. Deux penseurs qui illustre bien ce phénomène sont Freud et Sartre et ces sur leurs divergence d’opinion que cette rédaction va porter. Lespremiers paragraphes porteront sur la thèse de chacun des penseurs et suivra une comparaison des idées que chacun ont apporté pour finir avec la conclusion de mon opinion.
Sartre a fortementcontribué au mouvement existentialiste. La philosophie de Sartre veut qu’il n’y ait ni dieu, ni destin, ni force qui contrôlerais les choix de l’être humain. Sartre croît que seul l’homme est réellementlibre; seul lui est responsable des choix qu’il fait et seul lui peut en retirer le mérite ou le déshonneur. Il croit que se sont les actions et les choix d’une personne qui le détermine ou fait de luice qu’il est. La philosophie existentialiste enseigne qu’à la naissance l’homme n’est rien et ne nous pouvons pas prédire ce qu’il deviendra plus tard, c’est comment il agira qui détermineront samanière de penser et ses traits de personnalité. C’est en grandissant et par les choix qu’il fera que la personne va se déterminer et créé la personne qu’il est; d’où l’existence précède l’essence. Nouspouvons comprendre de cette phrase que Sartre insiste sur le fait que tout les humains sont libres mais aussi totalement responsable de la situation où leurs choix les ont mené.
Freudapprofondie la notion que son époque avait de l’inconscient. Il était connu des psychanalystes de l’époque que certaine chose de l’activité humaine échappait à la conscience mais l’inconscient que Freud...
tracking img