Dissert' grat '

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2220 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Utilisations des ressources naturelles à bonne escient : L’eau .
Sommaire :
I- L’eau en générale
II- L’utilisation de l’eau
III- Ressources mal partagées
------------------------------------------------------------------------
I- L’eau en génarale
Définitions : Je vais d’abord vous définir ce qu’est « Une ressource naturelle » pour bien comprendre notre sujet .
1)Ressources naturelles : Une ressource naturelle est un bien, une substance ou un objet présent dans la nature, et exploité pour les besoins d'une société humaine. Il s'agit donc d'une matière première, minérale (ex : l'eau) ou d'origine vivante (ex : le poisson). Ce peut être de la matière organique fossile comme le pétrole, le charbon, le gaz naturel ou la tourbe. Il peut s'agir aussi d'une sourced'énergie : énergie solaire, énergie éolienne.
Depuis les années 1970, cette notion évolue et tend à s’élargir aux ressources utiles à tout écosystème, et tous les secteurs socio-économiques. Ainsi les surfaces de sol disponibles, la qualité de l'eau ou de l'air, l'aspect des paysages, la biodiversité... constituent d'autres aspects des ressources naturelles. La fragilité et la limite de certainesressources caractérisent les ressources non renouvelables (ex : le pétrole), par opposition aux ressources renouvelables (ex : la biomasse) qui ne sont pas pour autant inépuisable.
Ensuite , le terme «  réserve naturelle ».
2)Une réserve naturelle : est un territoire plus ou moins intégralement protégé par un règlement et divers procédures et moyens physiques et de surveillance ;
* de manièrevolontaire, c'est-à-dire à l'initiative de son propriétaire (privé ou public), ou suite à une mesure imposée par un état ou une collectivité ;
* pour préserver et gérer des ressources naturelles remarquables et/ou menacées. Il peut s'agir :
* d'espèces vivantes animales et végétales, ou d'habitats patrimoniaux
* d'un état potentiel qu'on cherche à restaurer
* de minéraux, defossiles (ex: « réserves géologiques » en France),
* de paysages exceptionnels, dont à haute « naturalité » ou de sites porteurs d'information sur l'histoire de l'humanité
* pouvant inclure des activités traditionnelles de populations autochtones, si elles sont compatible avec les objectifs ci-dessus (et s'il ne s'agit pas d'une « réserve naturelle intégrale »)

Débutons doncmaintenant avec les termes précis de notre exposé ayant rapport avec l’eau tel que le cycle naturel :
3)Cycle naturel de l’eau :La quantité de l’eau totale sur notre planète est constante depuis 4.4 milliard d’années . L’eau sur la terre est dans l’atmosphère et présente sous forme gazeuse , liquide et solide . Sous l’effet du soleil , l’eau s’évapore et se rend plus dense dans l’atmosphère pour formerdes nuages . Elle retombe ensuite sous forme de précipitation puis s’écoule et s’infiltre venant ainsi grossir les cours d’eau avant de s’évaporer à nouveau .
Ainsi que l’eau potable .
4)Eau potable :L’eau que nous buvons chaque jour provient de nappes souterraines .Pour la rendre potable , elle passe par des Usines de Purification . Après usage , les 2/3 de ces eaux sales sont récupérés puis denouveaux nettoyés. Le restes est rejeté la plupart du temps dans les milieux naturels suivants : Fleuves ou mer .Toutes ces installations et ces opérations sont couteuses .L’eau potable n’est plus une ressource gratuite , c’est une matière première .
Les nappes phréatiques.
5)Nappes phréatiques :Les nappes phréatiques sont des réserves d’eau situées dans le sous sol de la terre . Ellesfournissent une part importante de notre eau potable . Elles sont souvent en relation avec les fleuves et les rivières qui les alimentent . En cas de sécheresse , leur niveau diminue et il devient plus difficile de pomper de l’eau pour l’agriculture ou l’alimentation en eau à boire .Leur qualité est aussi un indicateur de la santé de l’environnement .
Et enfin , le développement durable ....
tracking img