Dissert'

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (529 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
b. Les progrès par rapport au médecin

Dans les années 40, les techniques employées initialement pour les ECT produisaient des convulsions motrices impressionnantes, à l’origine d’accidentstraumatiques parfois graves. Tandis qu’aujourd’hui, lors d’une séance d’ECT, le patient subit une anesthésie et une curarisation afin de limiter les effets secondaires.
La curarisation a pour but delimiter les convulsions motrices et l’anesthésie a pour but d’éviter l’angoisse du patient liée à la paralysie des muscles respiratoires engendrée par la curarisation.
L’ECT pet être considérée comme untraitement de première intention lorsqu’il existe un risque vital à court terme ou lorsque l’état de santé d’un patient est incompatible avec l’utilisation d’une autre forme de thérapie efficace,lorsque le bénéfice attendu par les traitements classiques et faible, voire, dans une indication appropriée, à la demande du patient.
L’ECT sera utilisée en deuxième intention après l’échec d’untraitement pharmacologique de référence, ou en raison de l’intolérance à un tel traitement, ou devant l’aggravation de l’état du patient.
Les traitements pharmacologiques de références dans les dépressionsmajeures sont : les antidépresseurs imipraminiques, les inhibiteurs de la monoamies oxydase et d’autres molécules antidépressives (inhibiteurs spécifiques de la recapture de la sérotonine et de lanoradrénaline, non ipraminiques- non IMAO). Des associations antidépresseur-neuroleptique sont utilisées dans les dépressions avec idées délirantes.
Des études bien conduites montrent une efficacitécomparable (voire supérieure) de l’ECT versus antidépresseurs dans les dépressions majeures. Les contraintes et les risques liés à l’ECT font préférer, en première intention, le traitementpharmacologique, sauf lorsqu’une amélioration rapide et puissante est nécessaire (risque suicidaire, dénutrition et déshydratation sévère).
L’ECT est indiquée dans les épisodes dépressifs majeurs, que l’épisode...
tracking img