Dissert'

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (873 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie de Charles DE GAULLE
Charles de Gaulle, né le 22 novembre 1890 à Lille dans le département du Nord et mort le 9 novembre 1970 à Colombey-les-Deux-Églises (Haute-Marne), est un général ethomme d'État français.Après son départ à Londres, il est le chef de la France libre qui résiste face au Régime de Vichy, à l'occupation allemande et italienne de la France pendant la Seconde Guerremondiale. Président du GPRF de 1944 à 1946, dernier président du Conseil de 1958 à 1959, il est l'instigateur de la fondation de la Cinquième République, dont il est le premier président, de 1959 à1969.
Il est l'unique Grand maître de l’ordre de la Libération.

Seconde Guerre mondiale
Charles de Gaulle à Londres, en 1942Lorsque la guerre éclate, Charles de Gaulle est toujours colonel (même sison avancement semble prochain[réf. nécessaire]), commandant le 507e régiment de chars de combat (RCC), à Metz. En janvier 1940, il envoie à quatre-vingts personnalités, dont Léon Blum et PaulReynaud, ainsi qu'aux généraux Maurice Gamelin et Maxime Weygand, un mémorandum fondé sur les opérations de Pologne. Intitulé L'Avènement de la force mécanique, le texte insiste sur la nécessité d'allier lechar et l'aviation.
Trois jours avant l'offensive allemande du 10 mai 1940, qui conduit à une percée rapide du front français, le colonel de Gaulle est averti de la décision du commandement de luiconfier la 4e DCR, la plus puissante des grandes unités blindées de l'armée française (364 blindés[23]) dont il prend effectivement le commandement le 11 mai. Le 15 mai, il reçoit la mission de retarderl'ennemi dans la région de Laon afin de gagner des délais pour permettre de mettre en place la 6e armée chargée de barrer la route de Paris. Mais sa division blindée n'est encore qu'en cours deconstitution, ses unités n'ayant jamais opéré ensemble. Il dirigea pourtant avec cette unité une contre-attaque vers Montcornet, au nord-est de Laon, l'une des seules qui parvint à repousser les troupes...
tracking img