Dissert europe internationales 47 -55

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1022 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
A placer avant. I. Un monde bipolaire : debut de la guerre froide 1947 -1955
a) Deux blocs face a face
b) L'Allemagne au coeur de la Guerre froide
c.)Des associations de défense militaire consacrent la division Est-Ouest del'Europe
II) L'EUROPE, ENTRE EMANCIPATION ET SOUMISSION A LA LOGIQUE DES BLOCS (1955-DEBUT DES ANNEES 1980)
1) Un nouveau contexte : l'Europe profite de la coexistence pacifique, puis de la Détente
2) Les volontés d'autonomie en Europe

3) L'Europe, lieu de l'apogée de la Détente.
C - L'EUROPE PROGRESSIVEMENT LIBEREE DU POIDS DES RIVALITESEST-OUEST (DEBUT DES ANNEES 1980-1991)
1) Les premiers succès de la dissidence : l'exemple polonais

2) L'Allemagne, à nouveau un symbole (1989-1990)

A - LA GUERRE FROIDE SE MET EN PLACE EN EUROPE (1947-1955)
L'Europe est le théâtre des débuts de la rivalité Est-ouest, qui la scinde en deux.
1) Deux blocs face à face
Le tournant de l'année 1947 : les Etats-Unis proposent à l'ensemble des payseuropéens une aide financière pour leur reconstruction : c'est le plan Marshall.
Le président Truman formule aussi sa doctrine du "containment" afin d'endiguer l'expansion communiste, qui a produit ses fruits en Europe de l'Est, désormais sous contrôle soviétique.
L'URSS refuse cette aide, et contraint l'Europe de l'Est à faire de même.
Elle formule la doctrine Jdanov et, comme son rivalaméricain, se pose en défenseur de la liberté et de la démocratie. La Guerre froide et l'affrontement idéologique commencent.
L'Europe est divisée en deux car sa partie Ouest accepte le plan Marshall.
2) L'Allemagne au cœur de la Guerre froide
Ce pays a une position particulière :
 Il est au cœur de l'Europe, entre Est et Ouest.
 Il est divisé, comme sa capitale Berlin, en zones d'occupationcontrôlées par les vainqueurs de la guerre.
L'Allemagne a donc une grande importance stratégique pour les deux camps : d'où le blocus de Berlin décidé par Staline en 1948, contré pendant près d'un an par un pont aérien anglo-américain. Résultat : la division de l'Allemagne en deux Etats (RFA et RDA) en 1949, et la division de Berlin.
L'Allemagne devient le symbole de l'Europe plongée au cœur del'opposition Est-Ouest. Cette première crise américano-soviétique met en place le fonctionnement très particulier de la Guerre froide, qui doit éviter le conflit armé direct, selon le principe de la dissuasion nucléaire.
3) Des associations de défense militaire consacrent la division Est-Ouest de l'Europe
Les deux blocs ont une unité idéologique mais aussi militaire :
 A l'Ouest, l'Otan estcréée en 1949 : de nombreux pays occidentaux se mettent sous le "parapluie nucléaire" américain.
 A l'Est, le pacte de Varsovie en 1955 : Les "démocraties populaires" s'en remettent à l'URSS.
Mais l'Europe après 1955 n'est plus le seul objet des rivalités Est-ouest en raison de la décolonisation et de l'émergence du Tiers-Monde (1955 : Conférence de Bandoeng). L'Europe va ainsi bénéficier denouvelles marges de manœuvre, et contester davantage la domination des deux grands.
B - L'EUROPE, ENTRE EMANCIPATION ET SOUMISSION A LA LOGIQUE DES BLOCS (1955-DEBUT DES ANNEES 1980)
1) Un nouveau contexte : l'Europe profite de la coexistence pacifique, puis de la Détente
Les tensions gagnent d'autres terrains : l'Asie (guerre de Corée puis Vietnam), l'Amérique (Cuba, Chili, Nicaragua).
LesEuropéens connaissent des revers diplomatiques, militaires (crise de Suez en 1956 qui fait de la France et du Royaume-Uni des puissances moyennes, décolonisation).
Du coup, repli sur le continent européen avec un renforcement des solidarités.
2) Les volontés d'autonomie en Europe
A l'Ouest : contestation du leadership américain par la France gaullienne des années 1960 (retrait de l'OTAN,...
tracking img