Dissert fable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1154 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document

DISSERTATION SUR L'ARGUMENTATION

SUJET : Les textes littéraires et les formes d’argumentation souvent complexes qu’ils proposent vous paraissent-ils être un moyen efficace de convaincre et persuader ?

Introduction

Les écrivains sont des hommes qui participent aux affaires marquantes de leur époque. Ils mettent leur art au service d'une cause : c'est la littérature engagé.
On peut sedemander si l'Argumentation est efficace pouir défendre une cause ? est-ce un bon moyen de convaincre et de persuader ?
Généralement, l'écrivain parvient à nous faire adhérer ses idées. Mais la compléxité des procédés argumentatifs employées sont un frein et c’est souvent par le biais de la fiction que les hommes de lettres nous aident le mieux à rejoindre leurs causes.

DeveloppementL'argumentation directe a pour modèle la démonstration : on enchaîne une suite de déduction d'un point de départ à une conclusion, de telle manière que le lecteur, pour peu qu'il ait admis le point de départ, doit nécessairement admettre la conclusion. En littérature, ce qui lui correspond c'est le raisonnement logique par lequel on cherche à convaincre.

I. La littérature est un bon moyen deconvaincre et de persuader

A) Convaincre, persuader, délibérer.
Convaincre revient à exprimer le fait que l'auteur cherche à mener un lecteur à reconnaître qu'une proposition, qu'un point de vue est véridique, irréfutable. En ce sens, la conviction repose essentiellement sur la raison qui avance les preuves.
Par exemples, les textes de La Bruyère et de l'Encyclopédie sont davantage des textes deconviction. La volonté de convaincre utilise la logique comme arme de persuasion. La Bruyère énnonce des faits que nul ne peut réfuter. Cette logique se voit dans l'opposition entre l'état de paix et la guerre. L'Encyclopédie utilise l'analogie qui consiste à comparer 2 faits pour en déduire une valeur explicative. Ici, la gerre est assimilé à la maladie et la paix est liée à la bonne santé : onremarque que l'auteur énnonce un ethèse subjective sous une forme apparement scientifique. Nous sommes proche de la persuasion et même de la manipulation de lecteur.
Persuader revient à dire que l'auteur cherche à partager avec lecteur un point de vue en jouant sur les émotions sur la subjectivité, sans forcément utiliser de preuves systématiques. Par exemple, les textes de Voltaire ou deGiraudaux cherchent d'abord à persuader. Si l'auteur veut davantage toucher le lecteur dans son âme, l'auteur peut faire appel à ses sentiments plus qu'à sa raison, il peut employer le ton lyrique. Dans les textes de La Bruyère, on retrouve dès le début une dramatisation qui permet de persuader des exclamations, suivie de l'accumulation des qualités qui nous fait regretter un peu plus la disparition dujeune Soyecour pour finir sur un mode mineur et revenir à l'altérité de la logique : "Malheur déplorable, mais logique".
La délibération est la recherche argumentée d'une reponse à une question dont l'application se fera dans un avnir proche ou éloigné. Elle est souvent

B)
C) Autres moyens.
D'une autre manière, la représentation théâtrale, qui s'adresse directement à ses spectateurs, jouedavantage sur la persuasion. En effet, le théâtre est un lieu où se trouvent réunis des personnes qui éprouvent collectivement des émotions semblables.
Aussi, on remarque un autre moyen efficace de convaincre ou de persuader : l'ironie. Lorsque Voltaire veut dénoncer la guerre, il construit une fiction pour la ridiculiser. Dans Candide, il dénonce la guerre entre les Abares et les Bulgares, enmontrant l'horrible réalité à la fois totalement absurde. Ainsi, l'ironie est une composante essentielle de la stratégie argumentative.

II. La compléxité des moyens utilisés peut être un frein à la compréhension.

A) L'efficacité de la littérature.
Être efficace signifie que le lecteur (ou le spectateur) modifie son point de vue sur une question précise ou commence à réfléchir sur un phénomène...
tracking img