Dissert franc-pub

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1751 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet de réflexion ...
Publicité : Action commerciale pour faire connaitre, promouvoir un produit. Caractère de ce qui est public, à l'usage de tous. Révélations publiques indésirables.

Sujet d'argumentation - texte écrit en mai 2009


Le monde d'aujourd'hui est tourné vers la communication et la consommation. Or, pour développer ces deux procédés, l'homme a créé lapublicité comme moyen de diffusion. C'est pourquoi, il est à présent difficile d'y échapper puisqu'elle est visible sur de multiples supports et concerne tous les âges. Ce qui pourrait ressembler à une forme d'invasion dans les aspirations de l'homme. À ce sujet, un sociologue contemporain a écrit que « la publicité est l'ultime violence du monde moderne parce qu'elle porte à désirer l'indésirable ».En d'autres termes, l'auteur explique en quoi un simple moyen de diffuser des produits de consommation peut provoquer un sentiment brutal à forcer à la frustration. L'affirmation présuppose ainsi que ne pas posséder un objet de convoitise entraîne un sentiment d'agression où la publicité tient un rôle d'agresseur et l'homme de victime. Une question se pose alors : la publicité violente-t-ellel'homme en lui vendant du rêve et le considère alors comme un simple objet ou bien la publicité n'est-elle pas, en fait, qu'un intermédiaire entre l'homme qui propose et l'homme qui dispose ?


Au quotidien, rythmé par les chemins empruntés et par les loisirs effectués, l'homme ne peut échapper aux multiples supports publicitaires. En effet, il suffit pour cela de se balader dans une rue, defeuilleter un magazine, de lire un journal, de regarder la télévision, d'écouter la radio ou de trier son courrier pour constater à quel point la publicité a envahit notre environnement journalier. Cette forme d'invasion dans la vie privée peut être ressentie comme une réelle intrusion et donc comme une forme d'agression. L'homme se sent agressé, violenté par tous ces messages publicitaires qu'ilreçoit chaque jour. L'agression en est d'autant plus brutale car il se sent forcé, comme pris au piège. Il n'a pas l'impression que les publicitaires lui ont demandé son avis quant à toute cette diffusion de produits consommables. Une consommation qui va, de plus, concernée toutes les tranches d'âges puisqu'elle touche de très nombreux domaines. Des plus jeunes aux plus âgés en passant par les plusfriands de nouveauté, les adolescents, vulnérables aux apparences et aux effets de mode, les femmes adeptes de confort et d'esthétisme ou encore les hommes qui résistent difficilement aux nouvelles sensations. Par conséquent, la publicité agit de manière consciente ou inconsciente sur tous les individus en créant chez eux des envies qu'ils ne soupçonnaient pas avant qu'elle leurs en fasse l'éloge. Orl'effet pervers de ce processus est de parfois ne pas posséder ce que l'on désire. Ainsi la publicité va, en forçant l'homme à attirer son attention sur des objets, porter ce dernier à désirer l'indésirable. Or, par ce biais de contrainte et de soumission, l'homme n'est-il pas réduit lui-même à un simple objet de consommation ?
En effet, supportant la publicité contre sa volonté, l'homme subitcette forme de violence, il n'est donc plus considéré comme sujet mais comme objet – qui de plus est, objet de frustration. En effet, l'homme, en étant privé d'une satisfaction, privé d'un bien qu'il désirait consommer, se sent déçu et surtout frustré. La publicité provoque de l'insatisfaction en créant chez l'individu de l'envie concernant un produit indésirable. L'homme se sent alors quelque peucontraint et agressé par toutes ces convoitises qu'il ne possède pas. Or, désirer quelque chose qu'on ne possède pas, revient à parler de rêve, ce qui signifie que la publicité diffuse du rêve. De plus, faire la publicité d'un produit revient à en vanter les mérites pour le vendre, ce qui signifie que la publicité vend du rêve, vend de l'indésirable à des hommes rendus envieux et frustrés et...
tracking img