Dissert franc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (928 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Société des Nations

L’apparition de la Société des Nations

La Société des Nations est née d’un projet présenté par le président des États-Unis, Thomas Woodrow Wilson, qui souhaite mettre finà toutes les guerres, le 8 janvier 1918. La présentation de la paix date du XVème siècle mais Wilson rajoute en 1919 la notion de sécurité collective, ce sont les quatorze points. Le pacte des nationest, depuis ce jour, présent dans les traités de paix de la Première Guerre mondiale, dans le traité de Versailles, signé le 28 Juin 1919. Le projet de Wilson est donc adopté et mis en placedéfinitivement par les vainqueurs de la guerre, à Paris, en 1919. Cependant les États-Unis n’en feront jamais partis. Voici les quatorze points cités par Thomas Woodrow Wilson :

Il n’y aura plus d'alliancesinternationales privées, mais une diplomatie franche et transparente.
Une absolue liberté de navigation sur les mers, sauf si les mers doivent être en partie ou totalement fermées.
Retirer toutesles barrières économiques, et établir une égalité des conditions commerciales.
Réduire au plus possible les armements nationaux pour une sécurité intérieure.
Une ouverture de tous les territoirescoloniaux, et que les intérêts de tous, la population, soient pris en compte.
L’évacuation de la Russie pour lui assurer un sincère et bienveillant accueil dans la société des nations libres.
LaBelgique, doit être évacuée et restaurée, sans aucune tentative de limiter sa souveraineté dont elle jouit communément aux autres nations libres. Sans cet acte, l'entière structure et la validité de la loiinternationale est à jamais amputée.
Tous les territoires Français devraient être libérés, tout comme l’Alsace-Lorraine, prise par la Prusse en 1871, qui a perturbé la paix mondiale depuis 50 ans àce jour. Cette libération rétablirai la paix.
Les frontières de l’Italie devraient suivre les frontières naturelles clairement visibles.
Aux peuples d’Autriche-Hongrie, dont nous désirons voir...
tracking img