Dissert histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1732 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1

2

3

4

5

6 TPE

Police scientifique

7

8

9

10

11 Sommaire

12

13 introduction

14

15 1.Le sang

16 1.1 La recherche et la révélation des traces de sang

17 1.1.1Dissociation de l'hémoglobine par l'acide

1.1.2Recherche d’éventuelles traces de sang au moyen du luminol qui rendra visible du sang qui a été nettoyé.1.1.3 méthode d'orientation

1.1.4Animal ou humain?

Traces de sang passives

Projections du vol des gouttes de sang

2.les empreintes digitales

3.l'ADN

conclusion

Introduction

La police scientifique se consacre dans la recherche et l'identification d'auteurs d'infractions par des moyens techniques et scientifiques. Plusparticulièrement dans la criminalistique, les découvertes et améliorations scientifiques permettent à la police scientifique de rechercher plus facilement et plus rapidement des preuves matérielles et différentes "traces" sur une scène de crime. Le coupable laisse forcément des preuves de son passage. Chaque scène de crime possède des empreintes digitales ou génétiques, des traces portant de l'ADN ... Lesenquêteurs peuvent aussi trouver des traces de balles, de poudre, et vont grâce a des calculs précis essayer de reconstituer un crime et donc en savoir plus sur son identité.

Pour répondre à notre problématique, nous avons choisi de développer les preuves comme le sang, les empreintes digitales et les traces portant de l'ADN retrouvées sur la scène de crime et les études réalisées dessus .

Lesang

Le sang est un tissu circulant à travers le corps. Ce tissu possède des cellules spécialisées permettant de remplir des fonctions complexes. Chez une personne en bonne santé, le sang compte pour approximativement 8% du poids total du corps. Pour un individu de 70 kg, cela équivaut à 5,6 litres.

Le sang est un fluide qui circule dans les vaisseaux sanguins du corps, constitué principalementd'un milieu liquide appelé plasma. Il est constitué à 55% de ce liquide plasmatique et à 45% des cellules sanguines: les globules rouges, blancs et les plaquettes. Le sangirrigue tous les organes et leur apporte les éléments nutritifs et le dioxygène dont ils ont besoins, et les débarrassent de leurs déchets. C'est donc un élément vital du système immunitaire.

La recherche et la révélation destraces de sang

Pour rechercher les traces de sang éventuelles, la méthode optique la plus sûre est l'oeil nu. Cette méthode est efficace car le sang est assez facile à voir lorsque celui-ci n'est pas sur un support foncé, de la même couleur que lui surtout, ou lorsqu'il n'est pas sous forme de micro-traces.

Lorsqu'il est invisible à l'oeil nu ou trop difficile à remarquer, on peut lerechercher à l'aide d'un macroscope. Cependant, il est plutôt inutile de se compliquer la tâche alors que la recherche à l'oeil nu est simple, rapide et très efficace. Après avoir trouvé des tâches suspectes, les scientifiques vont avoir recours à des expériences mettant en valeur la présence ou non d'hémoglobine. Cette dernière est une protéine qui se situe principalement et en plus grandes quantitésdans les cent cinquante mille milliards de globules rouges du sang. La fonction principale de l'hémoglobine est le transport de l'oxygène dans le corps humain.

Il y a plusieurs manier de prouvé la présence de sang

Dissociation de l'hémoglobine par l'acide:

Au contact de l'acide, l'hémoglobine se divise en deux parties, dont l'unese tranforme en chlorhydrate d'hématine. Elle se cristallisedonc et prend une couleur qui lui est caractéristique, violette. C'est cette dernière qui va permettre de prouver la présence de sang.

Recherche d’éventuelles traces de sang au moyen du luminol qui rendra visible du sang qui a été nettoyé.

Une exposition à une lampe à ultraviolet aide à repérer les traces

La lumière bleue

Dans une pièce plongée dans l’obscurité, le Blue Star est...
tracking img