Dissert ses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (286 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
travail plus flexible dans les pays développés depuis les années 1980 Avis clientSommaire
I.La diffusion de nouvelles organisations du travail plus flexibles a eu troisavantages majeurs
A.L'augmentation de la réactivité de l'entreprise
B.L'augmentation de l'efficience de sa production
C.De meilleures conditions de travail pour les salariésII.Les inconvénients de ces NFOT
A.Pour l'entreprise
B.Pour les salariés
C.Les conséquences néfastes sur les salariés et la société salariale dans son ensemble
Résumé del'exposé
A partir des années 1950 au Japon, Ohno, vice-président de la société Toyota, met en place une nouvelle organisation du travail pour pallier les défauts du systèmetayloro-fordien (production de masse qui ne prend pas en compte la demande, pénibilité du travail importante pour les salariés...). Dans les années 1980, les grandes puissancesindustrielles et développées reprennent, avec quelques modifications, ce toyotisme, et créent ainsi les NFOT (Nouvelles Formes d'Organisation du Travail). Au coeur de ces NFOT résidele concept de flexibilité, intégré au processus productif dans le but d'améliorer la réactivité de la production. Dans un premier temps, nous verrons que la flexibilité aapporté plusieurs avantages tels que la réactivité ou une plus grande compatibilité de la production à la demande. Mais dans un second temps, nous en démontrerons ses inconvénientspour les entreprises (comme la dépendance vis-à-vis de la demande) et pour les salariés (comme les conditions de travail). Pour traiter le sujet, nous focaliserons notre analysesur la France des années 1980 à nos jours, mais nous pourrons utiliser d'autres exemples de pays développés comme l'Europe, les États-Unis ou le Japon à titre de comparaison.
tracking img