Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (267 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« Je veux vous écrire, et je suis bien en peine par où je m’y prendrai.
J’ai des pensées que je désirerais que voussussiez ; mais je ne sais comment faire pour vous les dire, et je me défie de mes paroles.
Comme je commence à connaître qu’on m’atoujours tenue dans l’ignorance, j’ai peur de mettre quelque chose qui ne soit pas bien, et d’en dire plus que je ne devrais.En vérité, je ne sais ce que vous m’avez fait ; mais je sens que je suis fâchée à mourir de ce qu’on me fait faire contrevous, que j’aurai toutes les peines du monde à me passer de vous, et que je serais bien aise d’être à vous.
Peut-être qu’il y adu mal à dire cela ; mais enfin je ne puis m’empêcher de le dire, et je voudrais que cela se pût faire sans qu’il y en eût.On me dit fort que tous les jeunes hommes sont des trompeurs, qu’il ne les faut point écouter, et que tout ce que vous medites n’est que pour m’abuser ; mais je vous assure que je n’ai pu encore me figurer cela de vous, et je suis si touchée de vosparoles, que je ne saurais croire qu’elles soient menteuses.
Dites-moi franchement ce qui en est ; car enfin, comme je suissans malice, vous auriez le plus grand tort du monde, si vous me trompiez ; et je pense que j’en mourrais de déplaisir. »
tracking img