Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (801 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Versification

I. Eléments formels
1) Le vers
Déf = ligne dont la longueur est calculée en nbre de syllabes. Majuscule au début, retour à la ligne à la fin. Comment compter les vers ?
Le [e]muet : - en fin de vers ne compte pas
- devant voyelle ne compte pas
- devant consonne, il compte
Les plus fréquents sont l’octosyllabe (8 syllabes), le décasyllabe (10syllabes), l’alexandrin (12 syllabes). Ils sont donc pairs.
2) La strophe
Déf = groupe de vers. On distingue : le distique (2v), le tercet (3v), le quatrain (4v), le quintil (5v), le sizain (6v), le septain(7 v), le huitain (8v), le dizain (10v).

3) La rime
Déf = répétition d’un mê son à la fin de plusieurs vers. Chaque rime différente est désignée par une lettre : a, b, c…
Disposition : rimesplates ou suivies (aabb), rimes croisées (abab), rimes embrassées (abba)
Qualité : = rime pauvre (1 son commun) : pensée / croisée, rime suffisante (2 sons communs) :l âme / femme, rime riche (3sons communs ou plus) : vapeur / peur
Genre : les rimes terminées par un « e » muet sont dites féminines (ailes / éternelles), les autres masculines. L’alternance des rimes masculines et féminines estune règle de la poésie classique.

4) La phrase et le vers
L’enjambement = quand la phrase ne s’arrête pas à la rime mais déborde jusqu’à la césure ou la fin du vers suivant.
« Et quandj’arriverai, je mettrai sur ta tombe / Un bouquet de bruyère et de bruyère en fleur. »
Le rejet = enjambement réduit à 1-2 mots : un élément court est rejeté au vers suivant, pour être mis en valeur.« Même il m’est arrivé quelques fois de manger / Le berger. … »
Le contre-rejet = un élément court amorce, à la fin d’un vers, la phrase qui se développe au vers suivant, pour créer un effet d’insistance.« Souvenir, souvenir, que me veux-tu ? L’automne / Faisait voler la grive à travers l’air atone. »

5) Les effets de sonorité
L’assonance = répétition d’un mê son voyelle. « Tout m’afflige...
tracking img