Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (499 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Auteur : MOTTAIS Jean-Yves – nom de scène Paulo- N° compte Sacem 699.537.00
Auteur : TUAL Jean-Louis N°____________ 936.509.00
Editeur: TRENTE Productions N° ____________ 198301
Date 1èrediffusion : Mardi 14 sept 2010
Durée : 3mn
Titre CHRONIQUE de PAULO

Emplois fictifs

L'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris, ça yest , ça va être classé , tout c'est arrangé .
Depuisle temps que ça dure.
Notre ancien président Jacques Chirac ,  mangez des pommes, qu'était donc concerné par cette
affaire là vu que c'est lui qu'était le Maire de la commune à l'époque peut dormirtranquille.
Sois disant que y'avait des gens de son parti à Jacquot le RPR c'était l'ancien UMP qu'étaient payés
par la ville de Paris . Lui a toujours dit qu'il était pas au courant . Enattendant Juppé qu'était chef
d'équipe la dedans avait payé pour son patron qu'était devenu président de la république . Il l'avait
mis un an à la soupe . Parce que un président de la république on nepeut rien y repprocher tant
qu'il est en fonction. Mais depuis qu'il n'y était plus , ça rattaquait de plus belle et comme le
nouveau maire de Paris Bertrand Delanoë est plutôt de l'autre bord, il aurait bien voulu récupérer
l'argent. Ca devait aller en correctionnel . Ca aurait fait drôle un président de la république jugé
pour détournement de fond .. Y'en avait quand même pour2,2 millions d'euros , c'est pas
une paille.
Comme ce sont des gars pas bètes , le Mr Delanoè, y aura dit tu me rembourses et pis on en parle
plus. ils ont fait un constat à l'amiable , eux ilsdisent un protocole d'accord.
Sur les 2,2 millions d'euros l'UMP va en prendre 1,7 million de sa poche ; Le p'tit nicolas a fait le
nécessaire pour que les députés UMP vote OUI .par solidarité. Amon avis le trésorier il
va surement être content de sortir sa de sa cagnotte. Je ne sais plus qui c'est le trésorier . En tous
cas Ils ont tous écouté le patron , sauf un , le gars à Giscard...
tracking img