Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (717 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La chanson de Roland

La Chanson de Roland est un poème épique et une chanson de gestes de la fin du XI e siècle attribué à Turold maisl'auteur de cette chanson de gestes est aujourd'hui encoreinconnu. La Chanson de Roland comporte environ 4 000 vers en ancien français répartis en laisses assonancées, transmises et diffusées en chant par les troubadours et jongleurs.
C'est un exempleclassique de chanson de geste (du latin gesta "action aventureuse") par le glissement de l'Histoire à la légende, et par la célébration épique des vertus de la chevalerie, de l'honneur féodal et de la foi.Résumé: Marsile, roi Maure souhaitant épargner sa ville Saragosse de l'avancée de l'armée des Francs ,convient d'un traité de paix avec Charlemagne. Ce dernier se demande qui sera envoyé commeémissaire à Marsile, qui a une grande réputation de traîtrise. Celui qui sera envoyé courra donc un grand danger. L'empereur refuse que ses chevaliers préférés prennent ce risque. On décide enfin, surproposition de Roland, d'envoyer Ganelon. Mais Ganelon, corrompu et haineux envers Roland, décide de trahir Charlemagne et propose un plan à Marsile. Marsile fera semblant de conclure la paix avecCharlemagne, qui se retirera. Roland commandera l'arrière-garde. Les Sarrasins attaqueront alors par surprise l'arrière-garde isolée. Ganelon rejoint Charlemagne, qui se retire avec son armée. Roland prendcomme prévu la direction de l'arrière-garde, tandis que Ganelon reste en compagnie de l'empereur.
Les Sarrasins attaquent Roland dans le défilé de Roncevaux. Le chevalier Olivier, grand ami deRoland, signale une large troupe sarrasine approchant l'arrière-garde. Il demande à Roland de sonner du cor (ou olifant) pour avertir Charlemagne. Roland préfère mourir en guerrier plutôt que de sedéshonorer en appelant à l'aide (il avait un dicton qui disait: il faut toujours avancer et jamais reculer). Les hommes de Roland se battent contre une force (commandée par Marsile) vingt fois supérieure...
tracking img