Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (266 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Définitions des termes :
écrivain : Celui qui écrit, l'auteur.
peut : Est-il possible, est-il légitime.
société : association d'individus qui constitue lemilieu où chacun s'intègre. Toute espèce vivante est plus ou moins sociale ; mais tandis que les sociétés animales sont naturelles et gouvernées par l'instinct,les sociétés humaines, organisées selon des institutions mobiles, véhiculent une culture.

Extrait du corrigé : Mme de Staël doit être à Coppée.../ Molière doitretravailler Tartuffe et fait du personnage un laïc. C- Théorie de « l'Art pour l'Art » Débat quant à l'utilité de l'art : certains artistes ontrefusé d'utiliser l'art. Pour Théophile Gautier, l'art doit être gratuit : « Il n'y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien ; tout ce qui est utileest laid, car c'est l'expression de quelque besoin, et ceux de l'homme sont ignobles et dégoûtants, comme sa pauvre et infirme nature ». Développerl'idée d'art pour l'art. III- L'écrivain et la société A- Qu'est-ce que la littérature ? Sartre => « La parole est action » : l'écriture est une armeque tout écrivain est responsable d'utiliser ou non, ainsi l'écrivain est engagé qu'il choisisse de critiquer le système en place ou non. Un auteurécrit toujours pour les autres, jamais pour soi : écrit pour son temps, placé devant des problèmes historiques et politiques à résoudre. Sartre etl'existentialisme : l'écrivain est responsable de ce qu'il écrit envers la société. « L'écrivain est en situation dans son époque : chaque parole a des retentissements ».
tracking img