Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1362 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA REDISTRIBUTION DES REVENUS

Pour atténuer les inégalités sociales et pour protéger l’individu des risques, l’Etat a créé dans les sociétés dites développées, un système de redistribution des revenus. La répartition primaire des revenus aboutit à d’importantes inégalités. Certains agents économiques ne perçoivent ni revenu du patrimoine, ni revenu d’activité. L’Etat est intervenu au début du20ème siècle afin de redistribuer une partie des revenus primaires.

Problématique : « la capitalisme, c’est la civilisation de l’inégalité ». Faut-il accepter ces inégalités ou bien essayer de les réduire ?

I – QU’EST-CE QUE LA REDISTRIBUTION ?

1. Comment définiriez-vous la redistribution des revenus ?
C’est prélever des revenus chez certains pour les transférer à d’autres. C’est uneaction de l’Etat et des organismes sociaux qui modifient la répartition primaire des revenus. Elle a pour but de réduire les disparités entre les ménages

2. Quels sont les types de prélèvements obligatoires ?
Impôts directs, indirects (TVA) et cotisations sociales

3. Quels sont les 2 principaux types de transfert ?

Transferts économiques : pour améliorer la situation financière desbénéficiaires.
L’Etat fournit des services ou biens gratuits ou quasi-gratuits (enseignement, police…) pour tous : ressources non monétaires pour les bénéficiaires
L’Etat accorde des subventions aux entreprises, des aides aux ménages : aide au développement et amélioration de la situation financière

Transferts sociaux : versés afin de réduire le coût de certains risques supportés par les ménagesDépenses sociales prises en charge: régime de sécurité sociale, caisses d’assurance chômage…
Versement de prestations sociales : allocations familiales, allocation logement…

4. Qu’est-ce qui est redistribué et de quelle manière ?
45 % du PIB français est redistribué
prélèvements sociaux redistribués sous forme de prestations sociales : ce sont des revenus indirects
services publicset collectifs mis à la disposition de tous
aide aux plus pauvres

A/ QUE PENSER DE LA REDISTRIBUTION ?

5. Quels sont les éléments qui vont contre la redistribution et les prélèvements obligatoires ?

théories libérales :
Augmentation du coût du travail et ses conséquences (risque de délocalisation des entreprises, substitution par le facteur capital)
Situation d’assisté(incite à l’oisiveté…)
Chacun devrait avoir ce qu’il mérite par son travail
Empêche le marché de jouer librement

6. Quels sont, selon LAFFER « trop d’impôt, tue l’impôt », les effets d’un trop fort taux de prélèvement fiscal ?
Si trop d’augmentation des prélèvements obligatoires, il y a baisse des recettes fiscales perçues

7. Comment s’expliquerait ce paradoxe ?
Un taux d’impôttrop élevé décourage les initiatives et la volonté de travailler plus et encourage la fraude et l’évasion fiscale

B/ QUELLE EST L’UTILITE DE LA REDISTRIBUTION ?

En France, l'état providence (politiques keynésiennes) a développé ses interventions depuis la fin de la 2° guerre mondiale. Selon cette conception assez élargie du rôle de l'état, il s'agit avant tout de réduire les inégalités derevenus et d'influencer la conjoncture économique. L'état intervient donc non seulement au niveau de la répartition primaire mais également au niveau de la redistribution des revenus.

8. Quels sont les principaux objectifs sociaux de la redistribution ?

Améliorer la justice sociale : baisse des inégalités en corrigeant les écarts de revenu excessifs
Plus de protection sociale pour les pluspauvres
Mise en place d’une solidarité nationale : relever les revenus plus bas et/ou payer, à la place des intéressés, des charges qu’ils ne peuvent couvrir
Mettre à la disposition de chacun des biens et des services financés par la collectivité : les services collectifs non marchands
Parer à un risque : le système redistributif fonctionne comme une assurance collective en cas de chômage,...
tracking img