Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1055 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pour des économies :Une fois le système en place, c’est de l’eau chaude gratuite chaque jour.J’ai calculé avec mes relevés EDF que mon chauffe eau de 200 litres me coûte dans les 250€ d’électricité par an (en 2005). Bien entendu, il ne fonctionne que pendant les heures creuses, et je suis en tarif Tempo. Avec l’augmentation du prix du pétrole et de l’énergie en générale, je parie qu’avec le tempsmon système va se rentabiliser plus vite que prévu.Au début, je me suis renseigné sur le prix d’installation par des entreprises certifiées. J’ai vite abandonné, les prix sont complètement ahurissants. J’ai vu des devis de base à 5000€** ! L’ADEME subventionne ces installations et l’on peut déduire une partie du prix de ses impôts. Mais cela fait au final une installation dans les 3000€. C’estcher.Il faut 12 ans pour rentabiliser son investissement.Autre problème, au cours du temps, il y a des petits entretiens incontournables, tels que changer des joints, purger le système, etc. Si c’est une installation posée par une entreprise, il faut faire venir un technicien, et payer le déplacement, la pièce et bien entendu la main d’œuvre. Difficile d’être rentable quand l’économie annuelle estde 250€.Il existe bien des modèles à poser soi-même, mais les prix ne sont pas attractifs et que faire si le système tombe en panne ? Ou retrouver des pièces de rechanges dans 5 ans ?En bref, une seule solution viable de mon point de vue, faire mon propre système et l’installer moi-même. Vous verrez plus bas que cela m’est revenu à moins de 2000€ tout compris. Soit une rentabilité au bout de 8années.J’ai acheté tous les matériaux au prix fort car en tant que particulier, je n’ai que peu de remise. Il est clair que si vous avez des amis plombiers, vous pouvez diviser le prix par deux. Cela devient vraiment intéressant. Sinon, il y a aussi l’option de récupérer certains matériaux, ce aui revient moins cher. Moi je n’avais ni le temps, ni l’envie donc j’ai payé.
 
Pour moi la principaleraison est écologique :Voici quelques chiffres pour vous convaincre. Un chauffe-eau électrique consomme environ 10 Kilo Watt heure d’électricité par jour*. Soit approximativement 3,6 Méga Watt heure par an. Vous multipliez par le nombre de foyers en France (20 Millions ?) et cela devient un chiffre tellement énorme que je refuse le calcul. Cette consommation représente à elle seule plusieurs centralesnucléaires. Est-ce un mal nécessaire ? Non pas du tout, on peut très facilement éviter cette dépense énergétique en utilisant les énergies renouvelables comme le solaire.
 
Pour montrer que cela marche et que c’est l’avenir :J’entends trop de gens autour de moi dire : « Oui mais durant l’hiver, quand c’est nuageux, quand il pleut, ou encore dans le nord de la France, en Bretagne, dans l’Estest-ce que cela marche toujours ? ». La réponse est oui, ça marche par tous les temps et partout en France.Le saviez-vous : Le soleil nous donne en France 1000 Watts d’énergie par m2 durant l’été, et 500 Watts durant l’hiver. C’est là, à disponibilité et en abondance.

 Les avantages du chauffe-eau électrique
Mise à part sa simplicité et sa rentabilité, un chauffe-eau électrique présente aussil’avantage d’être très sain. En effet, comme il est alimenté par un courant électrique, l’utilisateur n’a pas à supporter les odeurs désagréables que d’autres types d’appareils dégagent. Le chauffe-eau électrique se nettoie aussi très facilement puisqu’un simple coup de chiffon est suffisant pour dégager les poussières qui peuvent s’installer sur la cuve. Contrairement aux autres appareils ménagersélectriques, le chauffe-eau est aussi très silencieux. Ainsi, il ne risque pas de déranger quelqu’un dans son sommeil lorsqu’il est mis en marche la nuit. Enfin, les mauvaises surprises et les désagréments causés par certains types de chauffe-eau pendant qu’on prend sa douche n’existent pratiquement pas avec un chauffe-eau électrique. En effet, l’eau est toujours à une température constante avec...
tracking img