Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2628 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
;Les animaux malades de la peste La Fontaine

Intro : La fontaine a fait la satire de son époque. C’est un moraliste, les source de cette fable sont les sermonnaires ; dans les serments on utilisait la fable dans un but dédactique religieux, pour instruire les fidèles. La fontaine détourne le sens du serment (il dit le contraire). La fontaine imagine dans l’univers des animaux, unesituation à celle des hommes, à l’occassion d’une peste on cherche un bouc émissaire pour apaiser la colère des Dieux. Dans la fable le bouc émissaire est désigné par un conseil royal qui disfctionne comme chaque fois que La fontaine montre l’exemple du pouvoir, c’est l’être innocent qui est sacrifié.

LECTURE

Plan : -Tableau initial de la peste
-Parodie de la justice à travers le compterendu du conseil
-Conclusion

I°) Le tableau initial de la peste
Il est assez long, il est fait sur le monde lyrique et il présente la peste de manière pathétique pour l’humanité. La peste n’est pas nommé tout de suite ; elle est présenté par l’effet qu’elle produit « la terreur ». L’insistance sur le fléau se fait par des périphrases, construite sur un parallélisme puisque les vers 1et 2 contiennent d’abord le mot « mal » puis une proposition relative. Lors de la rime, se trouve les mots « terreur » et « fureur », ils sont très proche phonétiquement et insiste sur la gravité de ce mal.
La fontaine évoque la colère divine pour nous faire peur. La peste était considéré comme une punition par les dieux, et la colère divine donne un caractère fatale et implacable au fléau. Onpeut penser à la peste mythologique dans l’histoire de dippes ; cela donne un effet tragique et fait pensé à la folle. L’expression « les crimes de la terre » annonce les futurs crimes commis plus loin par les animaux.
Le mot « peste » arrive en position de rejet au vers 4, immédiatement suivit d’une parenthèse qui contient une précaution oratoire comme si l’on avait peur de prononcer son nom.Les effets de la peste st évoqués au vers 5 par une périphrase et un euphémisme qui signifie qu’elle est très meurtrière et qu’elle tue beaucoup d’être vivant. La peste est personnifié ce qui la rend plus effrayante et elle est personnifié de manière allégorique. Le fléau est comparé au vers 6 à 1 autre fléau qui est la guerre, également craint par l’humanité. La comparaison clos la présentationde la peste par un octosyllabe qui vient brutalement clore le tableau.
Le vers suivant est un alexandrin avec un rythme ample et majestueux construit sur un chiasme (disposé en forme de croix). Le chiasme met en val le pronom « tous » pour montrer l’étendu du mal malgré la nuance entre « mourir » et « être frappé ».
La fontaine, dans les vers suivants décrit le bouleversement qui s’en suit àtravers des litotes qui affirme la forme negative ; il énumère tout ce qui s’est perdu et n’existe plus a cause de la peste ; succession rapide d’octosyllabe qui rappelle les octosyllabes. (évocation du travail cf : cigale et fourmi ; évocation du mangé avec appétit = la gourmandise est un thème des fables vers 10)
Au vers 11, La fontaine rappel la lutte pr la vie qui est cruel car c’est la loi du +fort (rappel du loup et l’agneau). Les 2 vers finaux rappelle le caractère traditionnel des tourterelles qui sont les animaux de l’amour. La fontaine met l’accent sur l’importance de l’amour, puisque sans amour il est inutile de vivre « + d’amour…+joie ».
Cette intro sert à montrer la tristesse de la condition humaine mais aussi pour annoncer la suite car la gravité de la situation oblige àprendre des mesures d’urgence et d’autre part pour annoncer un décalage entre le jugement et la gravité du mal ; ce décalage est comique. Au point meme, si à la fin de la fable on se demande si la peste est peut être l’injustice qui n’a pas de solution.

II°) La parodie de justice à travers le compte rendu du conseil.
La sphère se rétrécit car avant c’était la sphère du mythe (très large), de...
tracking img