Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4008 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Licence Economie et Gestion – 1ère Année – Semestre 1

1

Questions Pratiques
Un cours par semaine en Amphi 1! Ayez une attitude sociale !
petites conversations x 100

=

BRUIT

2! Prenez des Notes 3! Référez‐vous aux manuels de cours (BU) 4! Approfondissez les sujets qui vous intéressent par vous‐même Un cours de Travaux Dirigés par semaine 5! Les TD commencent la semaine du 19septembre Notation Contrôle continu (notation en TD): 50% Examen final : 50%

2

Principales références bibliographiques
Mankiw, G. Macroéconomie, De Boeck Mankiw, G. et M. Taylor, E. Tosi, Principes de l’économie, De Boeck Blanchard, O. et D. Cohen Macroéconomie ( (4ème édition de préférence), Pearson Education p ), Burda et Wyplosz Macroéconomie à l’échelle européenne (4e ed.), De Boeck
Cesouvrages existent aussi en anglais voire dans d’autres langues. Des ressources pour étudiants sont disponibles en ligne sur le site de Pearson Education.

3

Licence Economie et Gestion – 1ère Année – Semestre 1

Chapitre 1 Introduction
1.1 Remarques Introductives … 11R I t d ti … « de l’utilité de la macroéconomie » 1.2 Méthodologie de la macroéconomie 1.3 Faits stylisés
4

1.1 Remarquesintroductives
Extrait du Figaro…

« Sortie plus rapide de la récession Dans ces conditions, avec une production manufacturière en hausse de 0,2 % et une consommation des ménages en augmentation de 0,7 %, le deuxième trimestre ne s'annonce pas si mal pour l'économie française. «On peut imaginer un retour à la croissance avec une progression du PIB comprise entre 0 % et croissance, 0,1 %»,précise Véronique Riches‐Flores. Moins optimiste, Jean‐ Christophe Caffet table sur un recul du PIB de 0,25 %. Un chiffrage néanmoins supérieur aux dernières prévisions de l'Insee, calées sur une chute de l'activité de 0,6 % au deuxième trimestre, après le plongeon de 1,2 % au premier. Le verdict sera connu jeudi, avec la publication de la première estimation du PIB français entre mars et juin... »
5Inquiétudes pour 2010 «Il n'existe pas de soutiens durables à la croissance», renchérit Véronique Riches‐Flores. Il faut dire que la chef économiste a de sombres prévisions pour l'emploi : elle prévoit que le taux de chômage culminera à 11,1 % fin 2010. Le tout alors que les ménages ne pourront plus compter, comme aujourd'hui, sur d b i j d'h i des baisses d prix pour de i doper leur pouvoird'achat. «L'inflation va repartir à la hausse dans le sillage des matières premières. Dès la fin de l'année, les prix pourraient progresser de 1,5 % en rythme annuel, alors qu'en juin ils étaient en baisse de 0,5 %», précise Véronique Riches‐Flores… »
6

3 mesures principales de la performance macroéconomique
La production : création de richesses de l’économie dans son ensemble (en niveau et entaux de croissance) Le taux de chômage: la proportion d’individus en âge de travailler qui ne sont pas employés et qui sont à la recherche d’un emploi Taux d’inflation: taux de croissance des prix

7

Le Court Terme
Les questions posées par les médias sont généralement de l’ordre du court terme, de la conjoncture. On attend des macroéconomistes une prévision des performances macroéconomiquesFutures Question 1 : Quelles vont être les évolutions du PIB le trimestre prochain ? Q Question 2 : Quelles vont être les évolutions du chômage le trimestre Q g prochain ? Question 3 : Quelles vont être les évolutions du niveau général des prix le mois prochain ? Bien sûr, la réponse à ces questions reste difficile et aléatoire. Comme pour la météo, elle nécessite l’utilisation de modèles deprévision macroéconomiques pouvant conduire à des prévisions différentes si les modèles (ou données) utilisés sont différents.

8

Comment va évoluer le PIB à court terme ?

9

Comment va évoluer le PIB à court terme ? réponse

10

Comment va évoluer le taux de chômage à court terme ?

11

12

Comment vont évoluer les prix à court terme ?

13

réponse…

14

Pourquoi la...
tracking img