Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (786 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FRANCAIS
Cette question demande d'analyser dans un corpus de quatre textes, d'auteurs très différents dans leur approche de cette forme poétique, les traitements qui lui sont réservés et l'effetproduit quand les règles ne sont pas respectées.Le sujet est assez original, sortant un peu des sentiers battus de l'analyse littéraire.Il pouvait déconcerter certains, surtout s'ils avaient oublié lescaractéristiques et les contraintes formelles du sonnet. Heureusement, il y a en annexe le texte de Boileau, rappelant tout cela.
UN TRAITEMENT POSSIBLE DU SUJET
Il était peut-être pratique deredonner les caractéristiques du sonnet, en vous aidant, donc, du texte de Boileau, d'analyser, ensuite, pour chaque texte, en quoi il respectait ou pas "ses rigoureuses lois" et de s'intéresser enfin àl'effet produit.Contraintes formelles :- emploi de l'alexandrin- pas de vers impairs- deux quatrains et deux tercets- deux sons à la rime dans les quatrains- pas de répétition- ton lyrique- aboutir à uneréelle esthétique
Joachim du Bellay, Les Regrets
Auteur de La Pléiade, du Bellay respecte scrupuleusement les contraintes ci-dessus évoquées, si l'on exclut la répétition du mot "Fortune".Le tonlyrique: "las, mille maux et regrets qui m'ennuient, les Muses de moi, comme étranges s'enfuient", met en valeur les regrets du poète de se trouver vide d'inspiration.On retrouve dans ce poème la petitemusique "mécanique" caractéristique du sonnet et amplifiée par le rythme particulier de l'alexandrin.En somme, ce poème constitue l'exemple du sonnet "parfait" auprès duquel les autres paraîtrontpour le moins fantaisistes, et en tout cas originaux.
Tristan Corbière, Les Amours jaunes
Le poème est une parodie de la forme du sonnet, qui prétend en donner la définition, à la manière de Boileau :"un sonnet avec la manière de s'en servir".Tout en se moquant, Corbière reprend les contraintes : "pied uniforme, par quatre en peloton, césure, à chaque pieu, la rime, 4 et 4, 3et 3, lyre".Il en...
tracking img