Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (797 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Selon vous la profusion des objets dans notre société moderne est-elle une source
d’aliénation de l’homme ?
introduction :
La profusion des objets débute timidement fin 18 ème en Angleterre avec larévolution
industrielle.
La société agraire et artisanale dominante laisse place progressivement à une société
commerciale et industrielle basée sur la production en chaine de produits identiques àmoindre cout.
La machine de production massive est lancée par Frederick Winslow Taylor inventeur du
Taylorisme, organisation scientifique du travail.
Suite aux avancées technologiques et scientifiquesl’homme n’a plus de limites dans sa
production toujours plus rapide et Gargantuesque des objets.
Cependant cette montée de productivisme n’est pas sans conséquences et nous pouvons
nous demander si cetteprofusion ou envahissement des objets dans notre quotidien n’est
pas une source d'aliénation de l’homme ? quelle réaction en chaine subissons nous avec
se trop pleins d’objets.
1 Le changement de modede vie.
a) l’envie différente du besoins :
L’homme entretien une relation particulière avec l’objet, cette consommation n’est plus
engendrée par le besoins mais l’envie.
Cette envie est suscitée parles stratégies commerciales, les effets de modes qui le
rendent indispensable.
Cette course à l’innovation technologique permet de renouveler les objets fréquemment,
soit d'inciter à une consommationfutile.
Avoir le dernier téléphone de la gamme sera devenu pour certain un besoins vital, «il me
faut le dernier»
b) une existence meilleure grâce aux objets :
«L’homme devient assisté», latechnologique et la profusion des objets apporte à l’homme
un confort, une aide qui minimisera un maximum les tâches pénibles à faire.
Le secteur de l’automobile nous le prouve sans relâche, les voitures sontmaintenant
intelligentes et se garent automatiquement sans l’aide de l’homme.
Ou nous dirigeons nous ? l’ère des robots assistants du film «I, Robot» de 2004 par Alex
Proyas est en réalisation....