Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (477 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
I) Principe de l’exercice :

Il s’agit de montrer qu’on a bien compris l’originalité, la spécificité du texte. Il faut le faire grâce à un développement cohérent qui comporte une introduction, undéveloppement et une conclusion.

II) La lecture ligne à ligne :

On lit d’abord, stylo dans la trousse, le texte lentement trois fois. Ensuite, on lit lentement ligne à ligne et on note toutce que qu’on repère sur un brouillon en numérotant. On essaye d’avoir le plus d’idées possible.

III) Construction du plan :

On classe les idées trouvées au brouillon en deux ensembles auxquelson donne des titres, puis dans chaque ensemble, on reclasse à nouveau en deux sous parties, auxquelles aussi on donne des titres.

IV) Introduction et conclusion :

On recherche uneproblématique en rapport avec le plan. Puis, au brouillon, on rédige l’introduction et la conclusion qu’on ne mettra sur la copie qu’à la fin. L’introduction se fait en entonnoir. On parle d’abord de l’auteur,ensuite de l’œuvre dont est tiré les texte. Ensuite on résume très rapidement le texte, on annonce la problématique, et enfin, le plan.

V) Rédaction :

On laisse de la place pour l’introduction.Ensuite, on fait un alinéa, on présente le grand I en deux lignes; par exemple : dans un premier temps, nous étudierons comment la mort est un avertissement donné aux hommes. On saute une ligne et onfait un alinéa. On rédige en [180-260] mots, sans sauter de ligne, sans revenir à la ligne la première sous partie I-a. On fait un alinéa et on rédige la deuxième sous partie I-b. On saute une ligne,puis on fait un alinéa. On présente en deux lignes le grand II puis pareil que le I, puis on saute une ligne, on fait un alinéa et ensuite on fait la conclusion en [100-150] mots et enfinl’introduction en [100-150] mots.

Comment rédiger une sous partie?

On commence par expliquer l’idée principal, on développe en utilisant des exemples du texte, puis on conclut en rappelant l’idée...
tracking img