Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2720 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
I La dignité est le sentiment d’appartenance à l’humanité
On distinguera d’emblée la définition traditionnelle de la dignité et la définition moderne, qui trouve ses sources dans le stoïcisme et le christianisme.

1) Sens ancien, sens actuel
Le mot «dignité» a conservé, dans certains usages, son sens ancien, dont témoigne toujours le premier sens du terme dans le dictionnaire : «fonction,titre ou charge qui donne à quelqu’un un rang éminent» (par exemple le rang de ministre ou de «première dame de France» ; on parle de «dignitaire de l’Eglise», ou de «haut dignitaire de l’ Etat»). Dans ce sens ancien, la dignité est fonction d’une hiérarchie sociale qui attribue des «rangs» ; ceux qui sont en haut de l’échelle ont une dignité spéciale, elle-même relative, supposera-t-on aux chargeset responsabilités spéciales attachées à ce type de fonction. Au sens moderne et usuel aujourd’hui, la dignité est devenue au contraire le sentiment partagé tous les êtres humains de participer d’une même humanité. La dignité est précisément ce qui doit être tenu pour égal en tous les hommes ; elle est très exactement ce en quoi les hommes sont indiscutablement égaux.

Rappelons brièvement legenèse de cette idée, qui ne trouve sa formulation achevée qu’avec Kant, et sa reconnaissance politique avec les Déclarations universelles des droits de l’homme.

La notion de dignité humaine fait référence à une qualité inséparablement liée à l'être même de l'homme; ce qui explique qu'elle soit la même pour tous et qu'elle n'admette pas de degrés. Cette notion renvoie à l'idée que «quelque choseest dû à l'être humain du seul fait qu'il est humain» (Paul Ricœur). Cela signifie que tout homme mérite un respect inconditionnel, quel que soit l'âge, le sexe, la santé physique ou mentale, la religion, la condition sociale ou l'origine ethnique de l'individu en question.

(Le concept de «dignité humaine» occupe désormais une place éminente dans le droit international des droits de l'homme etnotamment dans les textes relatifs à la bioéthique, tels que la Déclaration universelle sur le génome humain et les droits de l'homme de l'UNESCO (1997) et la Convention sur les droits de l'homme et la biomédecine du Conseil de l'Europe (1997) ) .
On peut noter la première apparition de cette notion dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (1948) laquelle dispose, en son articlepremier, que «tous les êtres humains naissent libres et égaux en droits et en dignité». La dignité constitue par ailleurs la première partie de la Charte européenne des droits fondamentaux (intégrée dans le traité de Rome de 2004 et clairement inspirée par la Convention européenne des droits de l'homme (1950) ) . Le premier article de la Charte y est consacré à la dignité humaine et est clairementinspiré par la Déclaration universelle des Droits de l'Homme de 1948 - qui continue sur le droit à la vie (art: 2), à l'intégrité de la personne (art. 3), à l'interdiction de la torture et des traitements dégradants ou inhumains (art. 4). )

2) La double genèse, stoïcienne et chrétienne, du concept
Pour les stoïciens tous les hommes ont la capacité de se gouverner eux-mêmes par la volonté. Cetteaptitude est à la portée de tout homme, quelque soit son statut social, sa richesse ou ses talents. Tout homme peut être maître de lui-même s’il parvient à se concentrer sur ce qui dépend de lui et ce qui n’en dépend pas, et à faire ainsi un «bon usage de ses représentations». C’est à Sénèque que l’on doit en premier lieu la distinction entre le prix (pretiun) et la dignité (dignitas). Les biens ontun prix (relatif, transposable en un équivalent) tandis que les êtres humains ont une valeur intrinsèque liée au fait de vivre conformément à leur vocation d’êtres rationnels, par là même susceptibles de surmonter leurs inclinations pour parvenir à la maîtrise d’eux-mêmes.
Pour les chrétiens, notamment Saint Thomas d’Aquin, Dieu a donné aux hommes un statut supérieur à celui des autres...
tracking img